4 solutions pour faire sécher son linge sans défigurer son appartement

Faire sécher le linge, c’est certainement l’aspect le plus contraignant de la vie en (petit) appartement. Parce qu’on a rarement une pièce à dédier à la buanderie, et que l’étendoir au milieu du salon, c’est désagréable. (oui, je parle ici pour ceux qui n’ont pas la place de caser un sèche-linge séparé !).

Les étendoirs classiques rendent de grands services, mais prennent du temps à installer, de la place dans les placards, et surtout s’acharnent à me pincer les doigts ! Mention spéciale pour l’étendoir plafonnier, qui ruinera définitivement tes efforts pour te détendre dans un bon bain moussant…

Bonne nouvelle, il existe des solutions pratiques, esthétiques, économiques (et parfois plusieurs de ces critères à la fois !).




1. Le lave-linge séchant.

Certes, il coûtera (un peu) plus cher qu’un simple lave-linge, à l’achat puis sur la facture d’électricité. Mais il n’encombre pas plus ! Avec ça, finie la galère pour étendre les draps, les nappes et la multitude de serviettes de bain.

Le budget pour un lave-linge séchant commence autour de 400 euros

Le budget pour un lave-linge séchant commence autour de 400 euros

C’est l’option que nous avons choisie, avec cependant quelques réserves : pour les textiles délicats, pas question de sécher en machine. Idem pour les vêtements à ne pas froisser, pour lesquels un séchage complet marquerait les plis, mais qui peuvent avoir droit à un demi-séchage en hiver avant d’être sortis de la machine.




2. Les étendoirs repliables à fixer au mur de la salle de bain

(en version « design » s’il vous plaît !)
Au revoir vieux étendages de grand-mère (Mamie, je t’aime), on trouve aujourd’hui des choses fonctionnelles, soit modernes soit vintage, pour des budgets allant d’une vingtaine d’euros à 180 euros.

Modèles présentés :  Gruntal chez Ikea, Portis chez Ikea, Etendoir extensible chez PriceMinister, Etendoir mural extensible chez deco-et-ambiances.fr

Modèles présentés : Gruntal chez Ikea, Portis chez Ikea, Etendoir extensible chez PriceMinister, Etendoir mural extensible chez deco-et-ambiances.fr

3. La corde à linge rétractable

Une fois repliée, elle ne prend que très peu de place. Ici, un exemple pratique (budget : environ 30 euros) et un exemple esthétique (environ 50  euros).
Pour acheter une corde à linge rétractable qui soit à la fois pratique et esthétique, je vous recommande ce site fiable et à prix raisonnables.

Marques des modéles présentés : Brabantia, Perigot

Modéles présentés : Brabantia, Perigot





4. La tringle à suspendre amovible

C’est la solution que nous avons choisie en complément du lave-linge séchant (les détails dans cet article). En effet, nous faisons sécher beaucoup de linge directement sur cintre : une seule tringle nous permet de suspendre toute une lessive, et elle est suffisamment solide pour ne pas plier sous leur poids. Tu as le choix entre deux types de tringles, à installer entre deux murs :

tringles-secher-linge

Budget tringle : de 15 à 50 euros

_ les tringles rétractables/extensibles, qui tiennent en pression contre les murs (vive les salles de bains étroites !). C’est donc la solution parfaite pour les locataires !
_ les tringles de penderie classiques, à découper à la bonne taille, et à faire tenir sur des supports « à naissance » qui resteront fixés sur chaque mur. C’est plus confortable à installer et retirer, puisqu’il n’y a pas besoin de compresser la tringle.
Dans les deux cas, une fois le séchage fini, le linge est prêt pour la penderie, et la tringle se range dans un coin de placard !
Un petit conseil : Si tu as peur que le cintre déforme certains vêtements (oui oui, ça peut arriver au niveau des épaules), tu peux les fixer avec des pinces à linge à la barre inférieure du cintre.

Et toi, quelle solution de séchage as-tu choisie ? Est-ce que tu es fan des étendoirs traditionnels ?

20 réflexions au sujet de « 4 solutions pour faire sécher son linge sans défigurer son appartement »

  1. Très intéressant. Je suis assez fan de mon étendoir « tour » mais c’est vrai qu’il défigure le salon quand je fais sécher le linge… Sinon j’ai aussi un lave-linge séchant mais je ne suis pas satisfaite par le séchage et en plus ça consomme. Si on devait rester au même endroit longtemps, j’opterais peut-être pour la tringle de séchage que je ne connaissais pas, ça semble une bonne idée. Mais j’ai espoir d’avoir une buanderie un de ces 4, qui sait !

  2. Excellent! Je viens de découvrir ce site, et les diverses idées qui y sont présentées sont vraiment sympas. Pour le sujet de cet article, nous sommes passés avec l’arrivée de notre deuxième enfant au lave-linge séchant (et grande contenance :)). Mais effectivement, on ne peut pas tout faire sécher. Aussi cette année nous avons pour objectif d’aménager notre garage en arrière-cuisine… et buanderie!

  3. Ah oui ça c l’une des grosses questions que je me pose pour notre futur appart!
    La solution sèche-linge c parfait pour les housses de couette mais pour le linge plus délicat on oublie (sauf si on veut lancer un commerce de layettes!!)
    La corde à linge rétractable me tente bien mais petite question: ça tient comment? par un petit crochet?? un truc aimanté??
    La solution des cintres est chouette pour les chemises mais pour les pulls en effet ça peut déformer… et les pinces à linge ça marque parfois un peu trop les tissus…
    Les étendoirs repliables je suis moins fan a priori… ne subissent-ils pas un peu trop rapidement l’usure due à une utilisation fréquente??

    ps: quelques minutes de découverte de ton site et j’adore déjà ce blog!!! L’interface est agréable et les articles intéressants! merci Lauriane!!!

    • Merci pour ton commentaire LN, je suis très heureuse que le contenu du blog t’intéresse !
      La corde à linge est composée de 2 parties à fixer sur 2 murs opposés : la corde enroulée d’un côté, et de l’autre une pièce métallique dans laquelle la corde vient se clipser. Je ne l’ai pas testée, donc je ne sais pas si la tension du fil est forte… Mais je trouve l’objet très discret !
      Pareil, je n’ai pas testé les étendoirs repliables actuels. J’en ai eu un il y a une quinzaine d’années, il était installé avant notre arrivée dans l’appartement. Il a tenu quelques années mais certains fils se sont cassés au fur et à mesure…
      Quand tu auras choisi ta (ou tes) solutions, ce serait intéressant que tu revienne nous en parler !

  4. Pour ma part, j’utilise un séchoir parapluie d’intérieur pliable comme celui ci, et j’en suis très contente.
    séchoir parapluie

  5. Je préfère la tour. Comme elle est mobile je peux la mettre à l’endroit qui me gêne le moins sur le moment. Par exemple dans la chambre si je reçois du monde, dans la baignoire …
    Il faut en choisir un qui peut se plier à moitié, car ‘est moins encombrant les jours où on a peu de linge ou quand il reste juste un peu de linge qui n’est pas sec.

  6. Finalement j’ai opté pour des cordelettes avec une barre fixe au centre (afin de pendre les chemises sur cintres) au dessus de la baignoire (le plus haut possible). Bon quand je mets le linge je dois prendre un tabouret mais au moins aucun problème pour se doucher et aucune pièce encombrée par le linge qui sèche!

    • Pour nous aussi la tringle est à 5 cm du plafond (d’ailleurs, plus le linge est placé haut, plus il sèche rapidement). Pour accrocher les cintres, j’avais failli acheter une perche à cintre, puis je me suis rendue compte que les « crochets » sur les côtés de mes cintres me permettaient de m’en servir comme perche, version ultra compacte !
      cintre crochet

  7. Cet article est bien pensé !
    On hésite pour le sèche-linge, j’ai peur que finalement ça nous demande « plus » de boulot de devoir trier (oui parce que nous on ne trie rien du tout ;))
    on attendra peut etre 2ème bébé pour passer au sèche linge grande contenance et l’idée de la tringle est excellente pour séchage d’appoint !

  8. C’est bien pratique les étendoirs a l’intérieur, mais toute l’eau qui s’évapore du linge doit être évacuée par l’extraction de l’air vers l’extérieur et celle ci n’est souvent pas adaptée en débit
    pour cette utilisation. RESULTAT: On se retrouve avec des vitrages ou autres points froids qui dégoulinent avec apparition de moisissures et dégradation des huisseries ou tapisseries/peintures.
    Ne vous demandez pas pourquoi!
    Le sèche linge avec évacuation à l’extérieur est une bonne solution. Au niveau consommation électrique, ne pas oublier qu’une évacuation d’air chaud vers l’extérieur augmente la conso si plus importante.

    • Bonjour Georges,
      Je ne connais pas les sèche-linge avec évacuation à l’extérieur.
      Je suis d’accord avec vous : faire sécher son linge à l’intérieur génère de l’humidité dans la pièce, qu’il suffit alors d’aérer ! C’est aussi pour cette raison que j’ai placé ma tringle de séchage dans la salle de bain, pièce adaptée à des pics d’humidité.

    • « Faire sécher le linge, c’est certainement l’aspect le plus contraignant de la vie en (petit) appartement. Parce qu’on a rarement une pièce à dédier à la buanderie, et que l’étendoir au milieu du salon, c’est désagréable. (oui, je parle ici pour ceux qui n’ont pas la place de caser un sèche-linge séparé !). »
      Oui,
      c’est contraignant mais le sèche linge ça abime les habits. Et je n’ai de toute façon pas de place pour en avoir un.
      Où ranger cet étendoir, telle est la question qui me hante ? (un coin du salon pour l’instant)

      NicK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *