Ces meubles « gain de place » à éviter

Quand j’ai emménagé dans mon premier appartement, le choix des meubles a été long et épineux ! Et parmi les suggestions de meubles « indispensables pour un studio », « spécial gain de place » que j’ai trouvées sur internet, il y en a beaucoup qui m’ont laissée dubitative…

Je ne résiste pas au plaisir de t’en montrer quelques uns :

meubles-petit-appartement-inefficaces

 

Le fauteuil-table (Softable chez Campeggi) : puisqu’on a besoin de la table tous les jours, à quel moment profite-t-on du fauteuil ?!

 

Le siège-table basse à plateau amovible (Mister T, design Antoine Lesur, Oxyo). Il est assez bien pensé, mais… est-ce que tu t’imagines vraiment l’utiliser ? Pas vraiment esthétique, pas vraiment confortable…

La table-basse à rangement (Table Slice, XL Boom). D’habitude, c’est plutôt une bonne idée, mais là, vu la forme arrondie, ce n’est pas un rangement, c’est un fourre-tout en vrac, donc à la longue on n’y entassera que les choses qu’on n’utilise jamais.

 

La banquette-lit (Sweet Talk and Dream, Campeggi). Honnêtement, est-ce que tu y crois ?

 

 

Les tabourets qui s’empilent pour former une étagère (Petit Colin, Harto) : sauf qu’une étagère, une fois qu’on y a posé des objets, on n’a pas envie de la vider tous les deux jours…

 

Le meuble à bijoux « pas encombrant du tout » ! (Elöv, Korb) Mais beaucoup plus encombrant qu’une boite à bijoux, et trop compartimenté pour y ranger autre chose…

 

 

Le meuble indispensable pour une salle de bain (Gaspard, design Eric Tabary, Maisons du Monde). Ah bon ? Occuper autant d’espace pour si peu de rangements ?! (Cela dit, le meuble est chouette en lui-même, et il n’a pas été conçu pour de petits espaces. C’est sa présence dans les suggestions que je trouve surprenante)

 

La desserte de cuisine sur roulettes(Decoclico) Où qu’elle soit, elle encombre !

 

Le barbecue-pot de fleurs (Hot-Pot, Black+Blum) : Je trouve l’idée très séduisante, mais les plantes ont très peu de terre, et c’est délicat de faire cuire les deux moitiés d’un steak successivement…

 

Bon, il faut quand même que j’avoue : regarder tous ces meubles m’a fourni de bons moments de détente dans mes recherches, j’espère que toi aussi ils t’auront fait sourire ! 

14 réflexions au sujet de « Ces meubles « gain de place » à éviter »

  1. Héhé! il est vrai que parfois ce sont de jolis petits gadgets ingénieux qui se révèlent être de fausses bonnes idées à l’utilisation quotidienne! C divertissant! merci!
    Toutefois, les boutiques qui se spécialisent dans ce créneau proposent parfois de supers produits (mmm.bon .. le prix est en conséquence!!!). Je suis fan des lits escamotables qui font plafond dans la journée, ou des escaliers rangements!
    d’ailleurs en parlant lit, as-tu des conseils sur l’utilisation (localisation par rapport à la fenêtre, matériau de composition à privilégier) des mezzanines???

    • Oui, il y aura un prochain article sur les meubles malins (il est d’ailleurs plus difficile à écrire, vu qu’il y a beaucoup de possibilités et de situations différentes), et tu en as cité plusieurs !
      Pour les mezzanines, je ne suis pas experte : j’ai eu une mezzanine ikea il y a quelques années, et au final c’était surtout une contrainte dans la pièce (pas suffisamment haute, l’espace en dessous mal utilisé, le reste de la pièce complètement déséquilibré par ce gros volume…). J’ai aussi connu les lits escamotables qui se camouflent en armoire, et le fait de les manoeuvrer est une grosse contrainte, surtout si on met un bon matelas qui pèse lourd… Je n’ai aucune expérience de mezzanines amovibles : sur le concept ça me semble très bien pensé, mais dans la pratique ? Je pense que ça dépend de la personne qui va s’en servir, et de ce qu’elle estimera prioritaire : maximiser l’espace de vie, ou maximiser la « tranquillité » de ne rien avoir à manoeuvrer.
      Pour la localisation, il faut que je fasse plus de recherches. J’ai l’intuition qu’il faut garder une bonne circulation de la lumière et un équilibre des volumes dans la pièce. Dans tous les cas, là où on souhaite pouvoir passer, il faut aménager au moins 60cm de libre.

    • Je me posais justement la question : est-ce que c’est pratique à l’usage ? Si tu en as une, comment est-ce que tu t’en sers ? (j’utilise ma table à manger le matin et le soir, et ma table basse régulièrement en parallèle, je ne sais pas trop comment ça se passerait avec une seule table)

      • J’en ai une aussi. En fait, avant j’en avais une qui avait assez mal vieilli et quand nous l’avons changée je ne voulais pas autre chose qu’une table basse « remontable ».
        La première, je l’utilisais comme LN, en table basse et on la remontait quand il y avait du monde. La seconde table est plus facile à remonter et laisse le choix total dans la hauteur, on la remonte à chaque repas (nous n’avons pas de chaise dans le salon, nous mangeons dans le canapé) et on la redescend dès qu’on a fini pour être plus à l’aise.

  2. Je m’en servais plutôt comme table basse car j’avais une petite table pour deux personnes pour tous les jours. Mais quand je recevais je remontais la table. Oui très facile à l’usage!! Il faut juste faire attention à ne pas se pincer les doigts et à retenir légèrement le plateau de verre quand on le redescend!

  3. J’avoue que pour les mezzanines il faut avoir un peu de hauteur de plafond!
    En ce qui concerne les placards à lit, je pensais que c’était purement esthétique mais pas du tout efficace en terme de gain de place (car il faut prévoir la place autour de l’armoire pour la longueur du lit) donc complètement inutile mais les deux personnes qui en ont un sont enchantées ravies de ce système…
    En outre, comme je fais partie de ces gens qui sont toujours en train de grappiller des secondes le matin, le fait de prendre du temps pour tout ranger me laisse dubitative sur ce produit! (c pourquoi j’avais définitivement banni le BZ ou le clic clac de mon studio!).
    En revanche, le système du lit escamotable ne nécessite pas beaucoup d’efforts: relever le pied et remonter le lit comme un store à ouvrir pour voir les premiers rayons du soleil… c peut-être juste psychologique mais j’ai l’impression que ça prend un peu moins de temps qu’essayer de faire rentrer les couettes les oreillers dans une armoire ou de les ranger ailleurs…

  4. Amen pour tout, Sainte Lauriane.

    J’ai beaucoup ri et j’approuve en bloc ! J’utilise une vieille valise de voyage comme table basse dans ma véranda, et dedans il y a… de l’air. Non, je n’ai pas envie de l’utiliser tous les jours; j’envisage peut-être d’y stocker un plaid que je ne sortirai qu’en hiver, mais quand à faire des allers-retours quotidiens, pas question !

  5. Je suis tout à fait d’accord sur le lit relevable!
    Mon dilemne: soit un lit dans une toute petite chambre mais pas de rangement soit un un dressing mais avec un lit 1 place (chambre de 8m2)… La solution après moultes hésitations et recherches: le lit relevable au plafond. Je l’ai depuis 4 mois et j’en suis ravie. Je prends moins de temps à le relever qu’à ouvrir les volets et pas besoin de caler la couette ou les oreiller, on le relève et point. Après, c’est un bel investissement qui demande réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>