Retour d’expérience sur les portes coulissantes

Dans ma « grande » expérience des petits appartements, j’ai vécu avec les deux types de portes coulissantes : en applique et à galandage. (Si tu ne comprends pas de quoi je parle, reste, ça va devenir clair !) Dans les deux cas, je valide de tout cœur : une porte coulissante libère le passage.

D'après une image de Lelana.com.

Schéma réalisé d’après une image de lelana.com

En revanche, elle n’est pas forcément adaptée à toutes les pièces, et il y a des petits conseils que j’aurais aimé avoir en choisissant la mienne : les voici !

Pour commencer, petit quizz : tu connais la différence entre des portes coulissantes de placard et des portes coulissantes de passage ? Pour le passage, il n’y a pas de rail au sol. C’est quand même plus esthétique ! (Il y a un guide, d’environ 2 cm de long, masqué dans la rainure de la porte)

Source :

Source : coulissant-habitat.com, AppartementMalin

Pour avoir une porte coulissante, il faut prévoir 3 éléments :

la porte (vendue sous le nom de « porte seule », c’est à dire sans gonds, sans serrure, et avec une rainure en bas)
le système coulissant (c’est là qu’on choisit soit un rail « en applique » fixé au mur, soit un système « à galandage » qui permet à la porte de coulisser à l’intérieur du mur). Dans les deux cas, ils peuvent avoir besoin d’un habillage de finition vendu séparément.

porte-coulissante-types

Sources : Castorama, Edac

_ la poignée (ça n’a l’air de rien, mais c’est important, je m’explique plus bas)

1. La porte coulissante en applique : économique, rapide à installer mais pas hermétique

_ C’est le système le moins cher. On trouve la combinaison porte + rail ultrabasiques à 65 euros.
_ Elle s’installe en 1 heure (sauf mur pourri, comme chez moi…) et permet de remplacer une porte battante existante.
_ Elle nécessite de l’espace libre sur le mur : pas de tableau, pas de radiateur, etc. Une porte standard fait 73 cm de largeur : il en faut donc au moins autant de libres sur le mur, et idéalement 10 cm supplémentaires (explication plus bas).

Source : Leroy Merlin. Puisqu'elle restera visible en permanence, autant en choisir une qui contribuera à la décoration

Source : Leroy Merlin. Puisque la porte reste visible en permanence, autant en choisir une qui contribuera à la décoration, ou à la luminosité grâce au miroir.

_ Il faut veiller à ce que la porte ne frotte pas contre l’encadrement de l’ancienne porte, mais ne soit pas trop loin du mur non plus. Pas de panique, on peut moduler cet éloignement grâce à un tasseau.

porte-coulissante-tasseau-ecart

Comme tu le vois, ma porte fait exactement la même largeur que l’ouverture… Pour faire disparaître cet écart, il faudra que je place des tasseaux (à la verticale cette fois) dans l’encadrement pour réduire le passage. Dommage !

_ Pour choisir la bonne largeur de porte : on prend 10 cm de plus que l’ouverture. Sinon, même en fermant la porte on verra ce qu’il se passe de l’autre côté.
_ Avec ce système, la porte n’est pas hermétique, en particulier au niveau du son. A éviter donc pour des pièces où on veut de l’intimité : les WC, les chambres… Néanmoins, il existe des systèmes pour rendre un peu plus hermétique la porte : les joints d’étanchéité et le rail avec poteau final (indispensable si on veut pouvoir verrouiller la porte).

porte-coulissante-rail-acoustique-leroymerlin

Source : Leroy merlin

2. La porte coulissante à galandage : un gros travail d’installation, mais donne une vraie intimité

_ Le premier prix porte + galandage commence à 190 euros. Vu que le système coulissant sera à l’intérieur du mur (donc très difficile d’accès), ça peut valoir la peine d’en choisir un de bonne qualité. Attention, il faut aussi avoir en tête le coût du placoplâtre et de ses finitions.
_ L’installation se fait au moment de la construction de la cloison, ou éventuellement en venant s’adosser à un mur existant et en créant une épaisseur supplémentaire (pas génial pour le gain de place). Pour comprendre comment installer un galandage, je te suggère cette vidéo.
_ Ici, quand elle est fermée, la porte est prise en sandwich dans la cloison, on a donc une bonne étanchéité.

Source : Leroy Merlin. On voit que lorsqu'elle se ferme, la porte vient "s'emboîter" dans le mur

Source : Leroy Merlin. On voit que lorsqu’elle se ferme, la porte vient « s’emboîter » dans le mur

(J’ai d’ailleurs testé l’étanchéité au froid, il y avait une nette différence entre les deux côtés de la porte. Pour le son, difficile à juger, mais il m’a semblé que c’était équivalent à une porte battante classique).
_ Puisqu’il y a une bonne étanchéité, et qu’en plus la porte se ferme en contact avec le mur, on peut facilement y installer un verrou : elle convient donc à la salle de bain ou à des WC. Cela dit, ça vaut la peine de tester l’ergonomie des poignées-verrou en magasin : comme elles sont très plates, un enfant ou une personne âgée peuvent avoir du mal à s’en servir.

porte-coulissante-serrure-tiredoigt-righini copie copie

Sources : Righini.com, Leroy Merlin

_ D’ailleurs, si on choisit des poignées creuses, il ne faut pas oublier de prendre un tire-doigt : il vient s’encastrer dans la tranche de la porte et permet donc d’y avoir une prise quand elle est entièrement escamotée dans le mur.
_ Si au contraire on choisit des poignées en relief : elles taperont contre la cloison quand la porte sera grande ouverte, attention donc au pincement de doigts quand on ouvre la porte violemment (ca m’est arrivé deux fois en trois ans… le coulissement était tellement fluide !). En revanche, ces poignées en relief offrent une bonne prise sur la porte, en particulier si elle est lourde.
_ Concernant le pincement de doigts, cette fois-ci quand on veut fermer la porte : la plupart des systèmes proposent maintenant une fermeture assistée, qui ralentit automatiquement la porte dans les derniers centimètres (comme pour les tiroirs de cuisine).

Dernière remarque, qui s’applique aux deux systèmes : le coulissement fait plus de bruit qu’une porte sur gonds. Pour nous ça n’a jamais été gênant, parce que ce sont des portes de cuisine, mais pour des chambres, si l’un des occupants a l’habitude de se lever la nuit, il faut vraiment aller faire le test en magasin !

Et toi, tu as une porte coulissante ? Tu songes à en installer une ? Il y a encore beaucoup de choses à dire sur les portes coulissantes, et c’est un sujet que j’ai beaucoup creusé, n’hésite pas si tu as des questions !

104 réflexions au sujet de « Retour d’expérience sur les portes coulissantes »

  1. Ah ! Intéressant.

    Depuis que nous avons emménagé dans notre maison 1930, j’hésite à remplacer la double porte affreuse qui donne de l’entrée sur la salle à manger. Avec son double battant, elle bloque tout; en plus, je n’ouvre jamais qu’un battant et il me coupe la pièce en deux parce qu’il y a un meuble juste à côté de la porte. Si la porte est ouverte, on n’accède pas à tout un côté de la table (c’est clair tout ça ? passons).

    Bref, je me demandais si une porte coulissante ne serait pas une solution, vu que la salle à manger est minuscule et que la porte vient presque taper dans la table (sexy…). Le galandage n’est pas une option, donc je pense à une applique. Ma dernière idée en date: acheter un système de coulissant et l’adapter à une porte ancienne, en bois bien défoncé, voire à la limite à un panneau en bois ancien que j’assemblerais maison. Je n’ai pas de souci d’isolation phonique ou thermique à cet endroit, c’est vraiment une porte qui fait juste l’intimité de la pièce. Est-ce que tu penses que c’est faisable ?

    L’idée me plaît beaucoup, ça serait bien esthétique et tout ce panneau coulissant, mais j’ai peur du poids, de la tenue des rails et de la faisabilité de la porte… Des opinions ? (tu veux venir la construire ? :-))

    • Oui oui, c’est clair : la porte battante bloque le passage une fois ouverte. Ce serait pareil dans ma cuisine, si elle était battante, on serait obligés de faire toute une chorégraphie pour accéder au frigo…

      Oui, on peut monter une porte ancienne sur un système coulissant du commerce. Ca demande une bonne préparation et de savoir utiliser une défonceuse :
      _ Pour le poids, la plupart des rails supportent jusqu’à 50 kg : il y a donc de la marge ! Dans tous les cas, c’est indiqué clairement sur l’emballage du rail.
      _ Il faut vérifier que le haut de la porte est suffisamment solide pour y visser les attaches reliées au rail : tout le poids de la porte va tenir sur ces vis.
      _ D’autre part, comme ces vis seront vissées dans l’épaisseur de la porte, l’idéal c’est que cette épaisseur corresponde au standard : 40 mm. Si le panneau est plus épais, il faudra éloigner un peu le rail du mur avec un tasseau (comme dans l’article), s’il est moins épais, il peut y avoir un jour important entre la porte et le mur (et si le panneau est vraiment trop fin, les vis ne tiendront pas, elles feront éclater le bois).
      _ Il va falloir créer une rainure dans la tranche (le « chant ») basse de la porte : c’est cette rainure, en suivant le petit guide fixé au sol, qui stabilise la porte. Pour la créer, l’idéal c’est d’utiliser une défonceuse (il faut donc avoir un établi pour faire ce travail proprement).
      _ Il va falloir transformer l’ancienne poignée. C’est ça le plus délicat ! En effet, s’il s’agit d’une ancienne porte, elle a accueilli dans sa tranche un système de serrure : soit on arrive à bloquer le pêne à l’intérieur, soit on enlève tout le mécanisme et il faudra trouver un moyen esthétique de reboucher… Du côté des poignées, même principe : soit on garde/met des poignées traditionnelles qui dépassent : côté mur ces poignées empêcheront la porte de s’ouvrir complètement (attention à ne pas abîmer le mur d’ailleurs), soit on met des poignées creuses, mais certains trous seront difficiles à recouvrir.

      Voilà, c’était un gros pâté, j’espère quand même qu’il t’a éclairée ! Malheureusement je ne sais pas (encore) utiliser de défonceuse, mais merci pour ta proposition ;-) En tout cas si tu veux te lancer, c’est un très beau projet, et pour fabriquer toi-même ta porte, il y aura surement des vidéos de Copain des Copeaux qui te seront utiles.

      • Merci pour ta longue réponse.

        Ca m’a l’air aussi compliqué que je le pensais :-)

        Comme la salle à manger est en bas d’une longue liste de rénovations, j’aurai tout le temps d’y réfléchir, mais c’est vrai que j’ai une idée en tête et que j’aimerais bien la réaliser…

      • Bonjour,

        Nous allons bientôt attaquer les travaux dans la cuisine, rénovation, peinture, isolation et cuisine équipée de chez BUT, nous avons actuellement une porte battante que je souhaite supprimer et remplacer par une porte coulissante en applique sur rail, (achat en cours) et là je me pose une question très importante, la cloison qui supporte actuellement la porte est en placo Ba13.
        Nous gardons l’encadrement que je vais habillé afin de ne plus avoir le décalage, le rail doit venir se fixer au dessus de cet encadrement, la porte est en verre, le rail va t il résister ou plutôt la cloison va t elle pouvoir supporter l’ensemble.

        si vous pouvez m’aider et me dire ce que vous en pensez

        Cordialement

      • Bonjour Kaloute,

        Félicitations pour cette prochaine rénovation !

        Pour obtenir une réponse fiable à votre question, je vous suggère de vous adresser à des professionnels (par exemple au magasin où vous allez acheter le rail), je ne voudrais pas vous dire une bêtise.

        Il me semble que c’est possible : pour fixer des charges lourdes dans du BA13 on utilise habituellement des chevilles à expansion métalliques (type chevilles Molly, celles qu’on utilise avec une pince dédiée), et elles peuvent supporter un poids conséquent. Il y a deux raisons pour lesquelles je ne suis pas catégorique :
        _ Vérifiez le poids de la porte et du rail, c’est vrai qu’une porte en verre est lourde
        _ Renseignez-vous sur la façon dont le rail est censé s’arrimer au mur (est-ce que ce sont des vis ? quel est leur diamètre ? Est-ce un autre système ? Y a-t-il suffisamment de points d’ancrage dans le mur pour bien répartir le poids ?)
        Enfin, si tout convient et que vous utilisez des chevilles Molly : surtout n’appuyez pas sur la pince plus que nécessaire. Cela compresserait le BA13 et le fragiliserait, il pourrait finir par s’arracher…

        Quand votre rail sera installé, ce serait super que vous nous disiez dans un nouveau commentaire quelle solution vous avez utilisée, d’autres lecteurs se posent peut-être la même question !

    • bonjour. Moi aussi je voudrai réutiliser ma porte actuelle. Peut on l’installer sinplement en applique pour l’integrer dans ma nouvelle cloison?(je veut fermer en placo entre 2 pièces)pour ne pas acheter un galandage.Merci

      • Bonjour,
        Vous parlez de 2 choses :
        _ réutiliser une porte battante : c’est possible, mais ça nécessite beaucoup de travail pour l’adapter à un rail, même s’il n’est qu’en applique.
        _ utiliser un rail en applique dans une cloison en placo : techniquement c’est possible, mais vous allez vous compliquer la vie (il faudra que le rail soit fixé à un endroit particulièrement solide de la cloison) et en cas de problème avec le rail dans quelques années vous devrez réouvrir la cloison…

        Parfois il vaut mieux acheter les produits dédiés et s’épargner des dizaines d’heures de galère !

  2. A la maison, on adore !
    Nous avons 3 portes coulissantes à galandage à la maison : une pleine entre la « suite parentale » et le séjour, une vitrée translucide double entre la cuisine et le séjour, une autre vitrée translucide entre la cuisine et la buanderie aveugle, et en bonus, la baie vitrée de la cuisine, elle aussi à galandage.
    C’est un vrai gain de place, ça nous permet par exemple d’avoir une cuisine fermée ou ouverte selon les circonstances, celle de la buanderie évite les conflits d’intérêt avec la porte du four, et la baie vitrée dégage complétement l’accès à la terrasse.

    • Ah oui, c’est une belle variété d’utilisations ! Pour la double porte de la cuisine, c’est très bien pensé, ça vous offre tous les avantages d’une cloison amovible. (Et les baies vitrées à galandage, je trouve ça génial. Avec le retour des beaux jours, ça doit être merveilleux !). J’ai le sentiment que cette maison a été pensée avec soin, ce serait très intéressant de savoir quels autres aménagements malins vous y avez faits !

    • Bonjour,

      Je souhaite fermer l’escalier intérieur de mon duplex par une porte coulissante en applique, translucide (pour laisser passer une peu de lumière), dans le but d’isoler phoniquement les chambres à l’étage du salon d’où part l’escalier. Il s’agit d’un escalier en U avec une rambarde sur le pallier haut. La porte coulissera donc contre un battant fixe (également translucide) qui sera posé contre la rambarde. On m’a conseillé un système Coulidoor, mais je me demande si cela isolera réellement du bruit. Avez-vous des informations sur l’isolation phonique des portes coulissantes ?
      Merci par avance pour votre éclairage.

      • Bonjour Coralie,
        Désolée, je n’ai pas d’autres informations sur l’isolation phonique que ce qui est mentionné dans l’article. Avis aux autres lecteurs, et peut-être bientôt à vous même, pour venir témoigner de votre expérience.

      • Bonjour Coralie,

        La porte coulissante en applique est le système de porte le moins isolant possible. Si vous choisissez cette option, vous aurez un gain phonique certes, mais moindre qu’une porte battante ou qu’une porte à galandage. C’est à prendre en compte dans votre décision.

  3. Merci, nous avons beaucoup réfléchi à cette maison même si nous avons oublié certains détails… ;) Quelques choses que nous aimons et qui rendent la maison plus agréable :
    des bancs carrelés dans les douches – pour simplement s’y asseoir, poser les produits, et agrandir la taille de la douche avec un bac standard -,
    un lave-vaisselle en hauteur – bien pratique pour ne pas se coincer le dos -,
    l’aspiration centralisée – utile avec deux chiens à la maison et une belle surface habitable -,
    une cheminée ronde centrale – on profite du spectacle du feu dans la cuisine ou le séjour.
    http://www.bordelet.com/cheminees/marina993centralevitree.htm

    Quelques ratés : avoir oublié d’intégrer les prises haut-parleurs alors qu’il y 27 ans on y avait pensé – avoir cru que le garage serait assez grand :) – et tout un tas de petits trucs sans importance véritable…

    • Merci pour ces idées, c’est très inspirant ! Et je pense qu’on a tous des petits regrets après de gros travaux… Pour moi, c’est d’avoir oublié d’équiper les WC d’une porte isophonique (qui isole du bruit), alors que pendant des années je m’étais promis de le faire !

  4. Excellent article, il résume bien les avantages et inconvénients des portes coulissantes en applique face aux portes à galandage. Avant l’installation, il faut toujours faire bien attention à prévoir assez de dégagement pour faire coulisser la porte. À l’occasion, passez lire mon article expliquant comment intégrer des portes coulissantes dans un plan de maison.

    • Bonjour Benjamin, c’est un honneur d’être lue par Eclisse, LA marque de galandages ! (je serai toujours épatée par votre modèle de galandage en courbe. Un jour, peut-être qu’il m’en faudra un…)

      • Merci Lauriane. C’est un beau modèle effectivement, nous espérons que les courbes vont se démocratiser dans les intérieurs. Au plaisir de vous lire.

  5. Bonjour,

    Merci pour cet excellent tour d’horizon sur la porte à galandage.
    ;-)

    Petite astuce pour éviter de se faire pincer avec les poignées en relief, ou devoir installer un tire-doigts avec les poignées encastrées… il suffit de mettre une butée au fond de la coulisse.
    Certes la porte ne peux plus entrer totalement dans le mur en position ouverte, mais cela pallie au 2 problèmes précédents.

  6. Bonjour,
    je prends connaissance de votre blog via celui de Laurence : « s’organiser, c’est facile ».
    Lecture aisée, tout est classé, bien expliqué, bravo pour le blog et pour vos réalisations !
    Un article m’a attiré, celui des portes coulissantes, mon mari en ayant posé une dans notre séjour. c’est magique et le rendu est tel que nous l’avions imaginé, voire mieux.
    Par contre nous bloquons sur les poignées : quasiment rien en magasin de bricolage , ni sur le net où je ne trouve que des poignées pour porte à gonds…si vous pouviez, vous ou les autres lectrices et lecteurs, nous aider, nous vous en serions reconnaissants.

    • Bonjour Cl@ude, et merci pour ces compliments ! (Je suis une grande lectrice de Laurence moi aussi !)
      En effet les poignées pour portes coulissantes sont assez limitées, comme le montre l’article il y a trois catégories :
      _ poignées à encastrer, de forme ronde, carrée ou rectangulaire
      _ poignées-verrou à encastrer
      _ poignées qui « dépassent » de la porte, à l’aspect très contemporain
      Je crois comprendre que c’est l’aspect de ces poignées qui ne vous plaît pas ? Pouvez-vous m’en dire plus sur ce que vous aimeriez/n’aimez pas, le style de votre porte, éventuellement les contraintes lorsque l’on ouvre la porte (que la poignée offre une bonne prise si la porte est lourde, la poignée peut-elle dépasser de la porte ou non, etc.) ?

      • Oh merci pour votre réponse rapide ;-)
        En effet, je n’ai pas précisé que nous désirions une poignée apparente, qui » dépasse », volontairement grosse et qui n’autoriserait donc pas l’ouverture complète car c’est une porte double que nous avons posée, d’autant plus lourde car nous l’avons choisie pleine afin de garantir le silence quand notre séjour sert de chambre d’amis pour les visites de nos enfants. Elle reste donc ouverte en permanence sauf dans ce dernier cas .
        Elle est blanche aspect laquée avec 5 rayures horizontales ( Leroy-Merlin).
        Par contre nous avons pris l’option fermeture simultanée d ‘ Eclisse qui est très très pratique et egalement facile à mettre en place.
        Cette poignée aurait donc un effet décoratif en plus de sa fonction première…..

      • D’accord, je vois mieux ! (et les systèmes Eclisse sont supers, vous avez très bien choisi !) Je vois plusieurs possibilités :

        _ les modèles de poignées qui dépassent contemporaines vous conviennent, mais vous n’arrivez pas à en trouver : les magasins ne les exposent pas forcément, mais par exemple les conseillers Leroy Merlin peuvent vous en commander (il faut attraper un conseiller !). L’autre raison pour laquelle on a du mal à les trouver en magasin ou sur les sites web, c’est qu’elles peuvent être classées en Menuiserie (avec les portes) ou en Quincaillerie (avec les poignées)… Les conseillers d’un rayon n’ont pas forcément connaissance de ce qui existe dans l’autre rayon.
        J’ai trouvé 4 modèles chez Leroy Merlin, 1 chez Lapeyre, 3 modèles équivalents chez Castorama appelés « tirant »
        LeroyMerlin 1
        LeroyMerlin2
        LeroyMerlin3
        LeroyMerlin4
        Lapeyre
        J’ai aussi découvert le site http://www.ilovedetails.com qui propose plein de poignées, dont certaines très originales à encastrer, mais dans votre cas ce sont sensiblement les mêmes formes. Ils ont aussi de superbes poignées pour portes d’entrée, mais à 200 euros l’unité ce n’est plus le même budget… Et côté canadien, de très belles choses chez Richelieu, je ne sais pas par contre comment se les procurer ni s’il y a des questions de compatibilité.

        _ Si vous voulez d’autres esthétiques que les poignées dédiées aux portes coulissantes, vous pouvez tout à fait détourner des poignées de porte, de portail, de fenêtre, ou de meuble (beaucoup de choix dans cette catégorie). Attention, dans ce cas il faudra vérifier vous-même que c’est ergonomique, solide, et trouver le moyen de les fixer à vos portes tout en masquant les vis de l’autre côté… Voici quelques exemples (dont certains en style rustique, donc a priori pas assorti à votre porte, c’est juste pour l’exemple !)

        Détourner une poignée de porte battante : l’immobiliser et la fixer à la verticale
        LeroyMerlin Carol
        Lapeyre

        Détourner une poignée de tirage pour portail :
        LeroyMerlin

        Détourner une poignée pour châssis (fenêtre)
        Lapeyre

        Détourner une poignée de meuble :
        LeroyMerlin

        Voilà, j’espère que ça vous aidera à avancer, n’hésitez pas à nous dire ce que vous aurez trouvé !

      • Merci bcp, je vais étudier toutes ces pistes ( j’avais seulement pensé à détourner des petites barres de rideau mais je n’avais pas suivi cette piste plus avant) et je reviendrai bien sur vers vous pour le résultat :-)

      • Avec plaisir ! (D’ailleurs, les tringles à rideaux, je n’y avais pas pensé mais ça peut donner de très belles choses, vu le choix d’embouts)

  7. Bonjour,
    Votre avis est important pour notre prochaine réalisation : une porte en applique pour un coin wc + lave mains.
    Après lecture de votre blog, je suis contente de savoir que je peux mettre une porte en applique pour mes wc, en ajoutant 10 cm pour conserver son intimité sur cette porte et une butée de l’autre côté. Par contre, j’ai installé 4 portes à galandage dont 2 qui doivent fermer à clés ou verrou, et je reste sans réponse pour installer les serrures : pas de trous donc pratiquement impossible de « creuser » le bois de mes portes pour installer ce système de verrou. Avez vous une astuce, car même avec un système acheté spécialement pour ça, je n’arrive pas au « fond » pour encastrer le sys tème de fermeture. Merci de vos réponse.

    • Bonjour Evelyne,
      Attention, je n’ai jamais testé une porte en applique pour des WC : je vous avoue que je ne serais pas très à l’aise d’avoir une faible isolation phonique quand je vais aux toilettes… Les 10 cm supplémentaires et la butée isolent seulement visuellement. De mémoire il existe / a existé des systèmes de joints phoniques qui pourraient être utiles pour cette situation.
      Si je comprends bien votre situation pour les portes à galandage, votre modèle de porte ne convient pas pour les serrures dédiées aux galandages, et vous cherchez d’autres types de serrure ? Cela vaut la peine d’en parler avec des spécialistes de la quincaillerie (ou des conseillers quincaillerie en magasin de bricolage). La seule solution que j’ai en tête n’est pas très esthétique, et surtout elle n’a pas le système de sécurité qui permet de déverrouiller de l’extérieur : loquet à batteuse (source)
      J’espère que ça vous aura quand même aidée, et n’hésitez pas à revenir nous dire quelles solutions vous aurez trouvé !

    • Bonjour Evelyne,

      Le « trou » pour accueillir la serrure s’appelle une mortaise. On trouve des panneaux de portes avec ou sans, auquel cas elle doit être réalisée par un menuisier. Certains bricoleurs adroits la font eux-mêmes avec une défonceuse et une fraise à mortaiser ou même avec une perceuse et des ciseaux à bois.

  8. Bonjour,

    Merci pour ces renseignements sur les portes coulissantes. Je prévoie de mettre deux portes coulissantes dans ma maison en cours de restauration. Est-t’il possible d’utiliser d’anciennes portes en bois brut aux dimensions non standard (années 40) en coulissant à galandage?

    • Bonjour Romain, tout dépend des dimensions des portes que vous voulez utiliser, et de votre budget.

      Avant tout, vérifiez que vous pourrez adapter les portes au mode coulissant : j’en ai déjà parlé dans un commentaire précédent (rainurage en bas, solidité du futur vissage en haut, adaptation des poignées)

      Pour les dimensions, la marque Eclisse est spécialiste des galandages et propose des variations de dimensions très étendues. Je ne connais pas bien leur gamme mais peut-être que vous y trouverez votre solution. (Et Benjamin qui est intervenu dans les commentaires précédents pourrait vous en dire plus)

      Si vous souhaitez utiliser des produits disponibles en magasin de bricolage :
      _ ils sont conçus pour des portes d’épaisseur 4 cm (on peut installer des portes légèrement moins épaisses)
      _ concernant la largeur, vous trouverez des solutions jusqu’à 2 x 93 cm (si une porte mesure 89 cm par exemple, je crois qu’il suffit de décaler les butées du rail de quelques centimètres)
      _ concernant la hauteur, les galandages standards sont conçus pour des portes de 2,04 m. Je ne sais pas s’il est facile de raccourcir ou prolonger les châssis… Cela vaut la peine de jeter un oeil aux vidéos de montage et de voir si vous vous sentez capable de modifier les châssis sans altérer leur solidité.

      Enfin, avec de l’ingéniosité et des compétences de plaquiste, vous pourriez créer vous-même votre système en achetant un rail « en applique » (d’excellente qualité, puisqu’il sera ensuite difficile d’accès) et en créant vous-même votre cloison (armatures et BA13 par exemple). Attention cependant, ça peut avoir l’air simple mais il faudra trouver une solution impeccable pour fixer le rail solidement… Veillez également à choisir un rail qui réponde à vos besoins sur les options anti pince-doigts et ouverture simultanée des deux portes.

      J’espère que vous trouverez la solution qui vous convient, et n’hésitez pas à m’envoyer une photo (ou un article !) à contact@appartementmalin.com, je suis sure que d’autres personnes aimeraient avoir votre retour d’expérience !

      • Bonjour Lauriane, bonjour Romain,

        Il est tout à fait possible d’utiliser d’anciennes portes en bois que vous allez placer dans un châssis à galandage hors standard (commande sur mesure chez un négoce). La contrainte principale est celle des dimensions :
        – Épaisseur : la maximum standard est 40 mm, certains modèles acceptent jusqu’à 65 mm. Attention : votre porte ne doit pas être beaucoup plus fine que le maximum, car cela risque de créer un jour qui ne sera pas des plus esthétiques.
        – Largeur : c’est rarement un problème, le maximum courant est à 123 cm par vantail et même 213 cm avec un châssis spécifique.
        – Hauteur : de 1 mètre à 2,6 mètres.

        Dans tous les cas, je vous conseille de communiquer ces 3 cotes à votre distributeur, pour qu’il établisse un châssis sur mesure. Vous pouvez toujours recouper vos panneaux en largeur ou en hauteur, mais l’épaisseur est un point délicat sur les panneaux originaux.

        J’espère avoir pu vous aider et je serai intéressé de voir le rendu esthétique de votre projet.

  9. Bonjour, merci pour vos conseils,je suis content que cela soit possible, je vais me renseigner. Les dimensions de mes portes sont:
    Épaisseur: 29mm
    largeur: 81,5 et 81cm
    Hauteur: 199cm

    Ces travaux ne sont pas prévus pour bientôt. Nous venons de commencer la restauration et nous établissons les plans d’electricité.

    Merci

    • En effet, pour la hauteur et la largeur vous êtes très proche du standard, c’est l’épaisseur qui risque de poser (un petit) problème. Tout dépend de vos attentes esthétiques et budgétaires ! En tout cas, je vous souhaite une bonne restauration !

  10. Bonjour,

    Ma question se rapproche de celle de Romain,
    J’ai enfin trouver une porte qui me plaisait (Atelier de chez Leroy Merlin) mais elle est présentée en applique car ne mesure que 3,5 cm d’épaisseur, le vendeur a tiqué lorsque je lui ai demandé si elle était compatible pour une pose en galandage.
    La question est donc, existe-il un système à galandage pour porte de cette épaisseur? Ou un système pour régler les patins ?

    • Bonjour Enora,
      Malheureusement je n’ai pas la réponse à cette question. Comme le disait Benjamin, qui représente la marque de systèmes coulissants Eclisse, il faut contacter directement les fabricants de galandages, leur catalogue est plus vaste que ce qu’on trouve en grande distribution. Ensuite, cela coûte forcément (largement) plus cher qu’un galandage standard et basique fabriqué en très grandes quantités.

    • Bonjour Enora, je vois que tu as été tentée par la porte artens atelier de chez leroy merlin, l’as tu finalement achetée? Car nous aimerions faire une verrière et la hauteur du bas de la porte à la partie vitrée n’est pas précisée dans la description du produit. Or nous en aurions besoin afin de mettre la verrière de notre cuisine au même niveau. Je te remercie d’avance pour ton aide!

      • Bonjour Priscillia,

        Le vendeur nous a déconseillé de l’acheter à cause de la différence d’épaisseur de la porte vis à vis des patins. On s’est tourné vers qq chose de plus classique, ce sera pour la prochaine fois!

        bon courage dans vos travaux!

  11. Bonjour,

    Je tenais a donner mon expérience concernant le système a galandage.
    Pour l amenagement de mes combles, j ai prévu par obligation de prendre le système artens de merlin pinpin.

    Pour commencer, le montage est bien compliqué, pour des renseignements biensur le magasin te dirige vers une plateforme telephonique qui dure environ trois plombes.

    Une fois monté, c est environ digne dune caravane. Le bruit, le systeme d amortisseur merdique de chez merdique , j ai du le retirer car trop dure pour mon fils d ouvrir la porte, et surtout quand le systeme saute environ une fois sur 5, il faut retirer l habillage pour le réarmer.
    Le mieux cest quand meme quand je suis allé voir au magasin pres de rouen, en me plaignant du système. Eux ne comprennent pas quil on rarement de retour sur ce produit (le blabla de magasinnier quoi) et pour le comparer a l exposition sur place, meme les monteur pro n ont pas pris la peine de monter le systeme d amortisseur.

    Je ne peux vraiment pas faire autrement mais jsuis déçu.

    • Bonjour, pour donner un retour d’expérience sur un produit en particulier, le site web du magasin concerné sera plus utile à tous les potentiels acheteurs :-)

    • Bonjour, je suis confronté au même pb que toi concernant ces amortisseurs qui sautent régulièrement et ne ne trouve aucune solution pour y remédier. C’est bien dommage pour la pub ça…
      Personnellement, je ne démonte pas la garniture, si tu glisse un tournevis plat le long de la porte en position fermée, tu pourras récupérer la butée en plastique qui a sauté et la réarmer. Mais je reconnais que ça fait pas du tout sérieux meme un peu « bricolage »

  12. Bonjour,

    Nous souhaitons monter une porte coulissante en applique pour notre salle de bain en remplacement d’une porte battante qui prend toute la place.

    Forcément, nous aimerions pouvoir la fermer à clé, donc créer un butoir afin de pouvoir insérer le crochet de la serrure.

    Ma question concerne le choix de la porte. Peut-on choisir une porte en bois pour une salle de bain ou faut-il une matière en particulier pour les pièces humides?
    Nous sommes plus attirés par le bois, mais un vendeur nous l’a déconseillé et nous a dirigés vers les portes laquées ou habillées qui ne nous plaisent pas trop.

    Que nous conseillez-vous?

    • Bonjour,
      Personnellement, je ne me priverais pas d’une porte en bois. Il faut simplement vérifier que le bois est protégé par un vernis, ou la vernir vous-même, ce n’est pas compliqué et ça ne coûte pas cher. Il existe des vernis mats, si vous n’aimez pas l’aspect brillant. D’ailleurs, même s’il s’agissait d’une chambre, je vous conseillerais de vernir le bois pour pouvoir nettoyer facilement les traces de doigts qui apparaissent au fil du temps.

      • Merci beaucoup pour votre conseil! Nous n’avions pas pensé aux traces de doigts alors que nous avons deux bouts de chou à la maison…

      • Je vous en prie :-) Et je parie que vos bouts de chou vont adorer la porte coulissante ! (D’ailleurs, ça vaut la peine de jeter un oeil aux systèmes anti-pince-doigts au moment de choisir le rail)

  13. Bonjour
    Nous sommes en train de rénover une salle de bain dédiée à notre chambre.
    Nous prévoyons de poser une porte à galandage de marque Eclisse avec porte en verre pour l’accès à la salle de bain .
    Cette porte serait posé coté douche (pas côté lavabo) : choix plus pratique par rapport à la configuration de la pièce.
    Nous craignons que l’humidité à long terme attaque le système coulissant.
    Que peut-on faire pour garantir l’étanchéité côté douche?
    Quel choix de porte avec plaque plâtre ou enduit ? Quel type de plâtre ou d’enduit ?
    Merci par avance de vos réponses.

    • Bonjour Michel,
      J’ai peur que vos questions soient au-delà de mes compétences !
      Pour la résistance du galandage à l’humidité, le fabricant est le meilleur interlocuteur. Cela dit, je ne me fais pas d’inquiétude, sous réserve que la pièce soit correctement ventilée et que le galandage ne reçoive pas directement de projections d’eau.
      Pour les matériaux à utiliser dans une pièce humide, vous trouverez de bons conseils en magasin et probablement sur les sites web consacrés au bâti / gros oeuvre.

    • Bonjour Michel,

      Il n’y a aucun problème pour la pose de votre porte dans la salle de bain, tant que la cloison est bien réalisée. Les chassis en acier zingué et les rails en aluminium résistent très bien à la corrosion. L’idéal est d’opter pour des plaques de plâtre hydrofuges (vertes) avec, dans l’angle inférieur, une bande d’étanchéité marouflée dans une sous-couche hydrofuge. Cette sous-couche est à appliquer derrière la surface à carreler et les appareils (baignoire, MAL, etc.). Vous trouverez ces recommandations sur les sites des principaux fabricants de plaques de plâtre. À noter qu’en cas de porte verre translucide, il est recommandé de mettre la face non-traitée côté douche car elle est moins sensible à la buée.

      Bon courage pour votre projet, n’hésitez pas à contacter directement les fabricants pour vous renseigner.

      Benjamin

  14. Bonjour,

    je souhaite installée une porte coulissante, je viens de lire vos conseils avec attention,
    cependant j’aurais une question:
    ma hauteur d’encadrement de porte fait 2 m 08, la porte 2m 04,
    sur la notice est indiquée qu’il faut prendre 8.5 cm de plus que sa hauteur d’encadrement,
    d’où ma question, comment fait-on pour poser une porte à 1 cm du sol,
    est-ce qu’il y a une hauteur d’encadrement préconisée pour la pose de porte coulissante?

    Bien cordialement

    Audrey

    • Bonjour Audrey,

      C’est délicat de vous répondre sans voir votre situation et la notice, peut-être ai-je mal compris, mais je vais essayer.

      L’idéal est que votre encadrement de porte corresponde à la hauteur standard de 2 m 04 (donc que l’ancienne porte battante mesure 2 m 04), car dans ce cas, les portes coulissantes standard de 2 m 04 correspondront exactement à l’ouverture à masquer.

      D’après ce que vous m’écrivez, votre ancienne porte mesurait 2 m 08, il vous faut donc une nouvelle porte qui mesure au moins 2 m 08, afin de masquer complètement l’ouverture (de mémoire on peut trouver des portes coulissantes de 2 m 10 et 2 m 30 dans le commerce).

      Enfin, votre notice a probablement été conçue pour la situation standard où la porte ainsi que son encadrement sont à 2 m 04 de hauteur. Si vous étiez dans ce cas, le fabricant a calculé qu’il faut fixer le rail 8,5 cm plus haut pour que la porte se suspende à 1 cm du sol. Il se réfère à la hauteur de l’encadrement, mais en fait c’est la hauteur de la future porte coulissante qui compte. Donc si vous voulez/devez installer une porte qui mesure 2 m 10, fixez le rail à 2 m 18,5, et si la porte mesurait 2 m 30, il faudrait fixer le rail à 2 m 38,5.

      Voici une video pour vous aider à visualiser l’installation d’une porte coulissante en applique : https://www.youtube.com/watch?v=zwoK6ZOX4fw

      J’espère avoir bien compris votre situation et avoir répondu à votre question. Bonne installation !

  15. Bonjour,

    Tout d’abord, c’était très intéressant de lire les retours de tout le monde. Merci beaucoup pour votre article!

    Avec mon conjoint, nous allons remplacer le système battant de la porte de notre salle de bain par un système coulissant en applique. Nous souhaitons garder la porte d’origine, mais quid de la rainure dans le bas de la porte pour le guide ? J’ai lu qu’il fallait une défonceuse, mais est-il possible de faire cette découpe à la scie circulaire par exemple ?

    Merci pour vos réponses ! :-)

    • Bonjour Floriane,

      Je vous déconseille de faire cette rainure avec autre chose qu’une défonceuse : si vous gardez cette porte, c’est certainement qu’elle est belle, ne prenez pas le risque de l’abîmer.

      En utilisant une scie circulaire, vous risquez non seulement de faire partir la rainure de travers et d’abîmer la porte, mais éventuellement de vous blesser, et en plus il vous faudra plusieurs passages pour élargir suffisamment la rainure…

      Par ordre de facilité/faible coût, vous pouvez :
      _ renoncer à cette porte et en acheter une déjà rainurée, les tarifs débutent autour de 30 euros
      _ chercher dans votre entourage quelqu’un à qui emprunter une défonceuse (s’il a un atelier équipé d’un établi, ce sera vraiment plus facile)
      _ louer une défonceuse : votre comité d’entreprise, un site d’échange entre particuliers, etc.
      _ chercher près de chez vous des ateliers « en libre service » du type Mon atelier en ville (mais à l’époque où j’y suis allée, il n’y avait pas de défonceuse)
      _ contacter les magasins de bricolage près de chez vous, pour savoir s’ils ont un service « atelier / découpe » et s’ils acceptent de rainurer une porte qui n’a pas été achetée dans leur magasin (à une époque, je crois que Lapeyre acceptait, mais maintenant leur site web suggère que non).
      _ contacter un menuisier, qui sera capable de vous faire un travail impeccable en deux temps trois mouvements (je le mets en fin de liste parce que ça a forcément un coût, mais c’est la solution la plus simple et reposante)

      N’oubliez pas non plus les autres contraintes lorsqu’on recycle une porte battante en coulissante : retirer les poignées et reboucher les trous de serrure et de gonds, et rétrécir un peu l’ouverture dans le mur si on veut que la porte masque entièrement l’autre pièce.

      Bref, j’espère ne pas vous avoir découragés, n’hésitez pas à contribuer en revenant donner votre retour d’expérience !

      • Bonjour Lauriane, merci pour votre réponse. Nous souhaitions garder la porte non pas dans un souci esthétique (c’est une porte quelconque) mais dans un souci d’écologie,pour réutiliser et non « jeter ».
        En tous cas, c’est bien ce qu’il me semblait, c’est périlleux avec la disqueuse. Je vais appeler les magasins de bricolage qui ont un service de découpe, notamment celui dans lequel nous avons acheté le système de fixation. Si ce n’est pas possible, on ira au plus simple, c’est-à-dire acheter une nouvelle porte.

        Quant aux dimensions, pas de problème de ce coté là, nous avons un système avec poteau d’arrêt et nous allons rajouter des baguettes dans l’encadrement pour combler (mes parents ont fait appel à un menuisier pour faire ce changement bascule/coulisse et c’est ce qu’il leur a suggéré).

        Je ne suis nullement découragée, bien au contraire! Merci pour ces précieux conseils. Je vous ferai part de mon retour une fois la porte posée.

      • Bonjour Lauriane,

        Excusez moi pour ma réponse « tardive », je me suis aperçue hier soir que ma réponse écrite mardi à votre commentaire n’avait pas été validée.

        Vous ne m’avez en rien découragée, bien au contraire. Il me semblait bien que cela serait périlleux avec la scie circulaire… Nous voulions garder la même porte non pas dans un souci esthétique mais plutôt pratique et de recyclage. C’est une porte basique mais en bon état. J’ai contacté Leroy Merlin (où nous avons acheté le kit rail), apparemment ils ne font pas ce genre de découpe… Quant à la défonceuse, nous n’avons personne autour de nous qui pourrait nous le faire. Donc je pense qu’on va aller à la solution la plus simple, en achetant une nouvelle porte, coulissante et déjà rainurée.

        Pour l’ouverture dans le mur, pas de problème de ce coté là. Nous avons acheté un kit avec poteau, et nous allons « combler » le cadre de porte existant avec des baguettes (c’est ce qu’a fait le menuisier qui a remplacé une porte battante par une porte coulissante chez mes parents).

        Je reviendrai vers vous quand la pose aura été faite, pour contribuer à ma façon :-)

      • Bonjour Floriane,
        Merci beaucoup pour votre réponse et d’avoir pris la peine de la réécrire ! (j’ignore ce qu’il s’est passé). Avec grand plaisir pour avoir votre retour d’expérience sur la transformation de cette porte !

  16. Bonjour et meilleurs vœux,
    Nous souhaitons installer une porte coulissante en applique dans une pièce qui est basse de plafond et qui va l’être encore plus car il va y avoir une isolation installé au plafond. Je cherche un système de rail le moins encombrant possible. Le système qui m’intéressait mesure 8,5 cm d’épaisseur et il ne passera pas à 1,5 cm près. Pouvez vous me dire s’il existe des systèmes moins encombrants ?

    • Bonjour Sandrine, meilleurs voeux à vous également !

      Ce que je connais de moins encombrant, c’est ce type de rails, qui si je ne me trompe pas peut être vissé directement au plafond (à vérifier en magasin), donc pas besoin de visser des équerres au-dessus du rail.

      Si vraiment aucun système de rail ne convient, peut-être pouvez-vous envisager de rabaisser légèrement l’encadrement de porte et raccourcir légèrement la porte (en veillant à re-créer la rainure en bas de la porte). Les portes les moins chères (alvéolaires) se prêtent bien à ce type de bidouillage, car comme expliqué ici, la rainure est réalisée dans un tasseau : on coupe la porte au-dessus du tasseau, puis on récupère ce tasseau et on le replace dans la porte raccourcie.

      J’espère que vous trouverez la solution qui vous convient !

  17. Bonjour,

    Article et commentaires très instructifs merci! Avec mon conjoint on est sur un projet construction de maison et nous souhaiterions poser 2 portes à galandage pour un gain de place. La 1ere serait installée entre la buanderie et la cuisine et la 2eme séparerait la pièce de vie et l’espace nuit. Pouvez vous me dire si une épaisseur de cloison de 7cm peut accueillir une porte à galandage ? Merci d’avance.

    • Bonjour Ambre, et félicitations pour votre projet !
      Vous trouverez plus facilement des galandages conçus pour des cloisons de 100 mm, mais pour du 72 mm ça se trouve encore, par exemple ici l’entrée de gamme chez Leroy Merlin. Je vous conseille de regarder chez tous les vendeurs potentiels, vous trouverez peut-être des galandages de meilleure qualité (pour ce type de produit, autant être tranquille pendant plusieurs dizaines d’années, surtout pour votre chambre).

      • Merci et merci pour la réponse rapide!
        Je vais aller prospecter au niveau des vendeurs du coin voir ce qu’ils ont. J’espère trouver de l’éclisse ou du scrigno qui sont de bonne qualité au vu des commentaires sur le net. J’ai pas envie de devoir casser la cloison dans 5 ans si il y a un problème et comme vous l’avez dit autant être tranquille pour plusieurs dizaines d’années.
        Bonne soirée

  18. Bonjour et merci pour ce blog, je n’ai pas trouvé de réponse à mon questionnement mais je sens que ça s’approche.
    J’ai une maison à étage, en haut les chambres et en bas le salon et la cuisine, quand on descend les escaliers, il a un passage type porte vers le salon et un vers la cuisine. Mon principal problème est le bruit car quand petit bout dort à l’étage et que nous vivons dans le salon-cuisine c’est compliqué. je n’ai pas la place pour le galandage et pensais porte coulissante mais en lisant les article je me dis que ça va pas servir à grand chose, j’ai eu une autre idée c’est le rideau épais mais savez vous si ça isole ? Je ne sais pas quoi faire.

    • Bonjour Marina,

      J’ai bien peur qu’un rideau, même épais, n’isole pas du bruit. A la limite, s’il est placé au rez-de chaussée, peut-être qu’il peut éviter que le bruit ne résonne dans l’escalier, est-ce ce que vous aviez en tête ? Dans ce cas, pensez également aux autres aménagements qui limitent la réverbération du son : moquette/tapis, tableaux aux murs, luminaire suspendu, meubles sur les paliers.

      La question du bruit dans une maison est vaste (et je ne la maitrise pas) : le bruit passe-t-il aussi par le plafond ? Pouvez-vous mettre des portes battantes « isolation phonique » (une centaine d’euros par porte), soit en bas soit pour la chambre d’enfant ? Peut-être trouverez-vous de bons conseils sur les forums de bricolage ou de décoration.

      • Merci Lauriane pour votre réponse, je ne peux pas mettre une porte en bas mais en effet je peux isoler mieux la porte de bébé. et oui j’ai pensé au tapis pour le salon mais en cuisine beurk ;) Je vais je pense opter pour la coulissante pour le salon, ça atténuera un peu le son.

  19. Bonjour, nous envisageons de remplacer une porte battante par une porte coulissante en applique. la porte est située dans le coin d’une pièce et il n’y a donc que 3cm entre le trou de la porte et le mur perpendiculaire. est ce suffisant pour envisager la pose d’une porte coulissante?
    Merci d’avance

    • Bonjour,
      C’est une bonne question… Il faudrait allez mesurer les modèles exposés en magasin : les rails se terminent toujours par une butée, plus ou moins volumineuse selon le modèle. Je pense que 3 cm c’est juste, mais certains rails au design sobre devraient convenir.
      Tenez-nous au courant, d’autres personnes se posent peut-être la même question !

  20. Bonsoir,
    Aujourd’hui, je suis allée chez Casto, pour voir les portes coulissantes.
    Mon choix s’est porté sur une porte en verre .
    Par contre, une personne présente lors de mon achat, m’a mise en garde sur l’entretien de cette porte vitrée. Elle me disait que s’il y avait des traces de doigts, il serait impossible de les enlever :/
    Savez-vous quelque chose sur le sujet ?
    Merci beaucoup :)

    • Bonsoir Evelyne,
      Je ne connais pas ce modèle de porte en particulier, mais effectivement si l’effet dépoli n’est pas protégé, j’ai peur que les traces de doigts s’incrustent définitivement. Cela vaudrait la peine de regarder s’il existe des portes dépolies où les deux faces sont lisses, donc facilement nettoyables.

  21. Bonjour, merci beaucoup pour votre site et tous les retours sur les portes coulissantes. Ma question concerne la cloison galandage et non la porte elle-même. Nous faisons rénover notre logement en ce moment et nous avons choisi pour les WC/buanderie la porte à galandage Sillage 29 (spécialement conçue pour isoler phoniquement) . Les travaux sont en cours de montage des cloisons. Or, la partie galandage est (bien évidemment) creuse et doublée de chaque côté d’une seule plaque de plâtre BA13. Est-ce que cela va suffire pour isoler phoniquement? Merci beaucoup de votre réponse.

    • Bonjour,
      Je l’ignore, désolée ! En revanche il me semble que dans la gamme placoplâtre, il existe des plaques spécialement isolantes phoniquement : à cet endroit cela vaudrait vraiment la peine.
      Bonne rénovation !

  22. Bonjour,

    Dans notre maison, nous sommes en train de refaire l’étage des chambres et nous hésitons à choisir des portes coulissantes car nous aimons l’effet esthétique de ce type de porte. Par contre, nous savons que l’isolation phonique est moindre par rapport à une porte battante.

    Afin de faire notre choix, nous aimerions réaliser davantage la différence d’isolation phonique que cela nous procurerait dans un cas ou dans l’autre. Auriez-vous un comparatif en terme d’affaiblissement acoustique?

    Du fait de nos moyens financiers, nous hésitons entre:
    – une porte coulissante en applique (porte pleine en MDF de 3,8 cm d’épaisseur)
    – une porte battante standard/de base (type porte alvéolaire, à peindre)

    Quelle serait la différence de confort acoustique entre l’une et l’autre de ces portes?

    Merci pour vos conseils.

    Emilie

    • Bonjour Emilie,
      Je ne peux pas être plus précise que dans l’article : je suis un particulier qui parle de son expérience, je n’ai pas de matériel permettant de faire des mesures.
      Personnellement, je ne mettrais pas de portes en applique pour des chambres : en plus du confort acoustique à proprement parler, il est important que la porte donne un sentiment d’intimité. Une porte en applique donne toujours l’impression de ne pas être tout à fait fermée, puisqu’elle est légèrement écartée du mur. Si vous choisissez quand même ce type de porte, testez les rails en magasin : certains ont un coulissement plus fluide que d’autres, et pour des portes qu’on ouvre et ferme plusieurs fois par jour c’est vraiment crucial.
      Bonne rénovation !

    • En réponse à « porte pleine de 3.8cm en MDF »:
      En partant sur une porte de 230cm*100cm*3.8cm, ça fait quand même un poids de 65.5kg… un peu lourd pour une porte de 90.
      ;)

      • Oui, il faudrait plutôt prendre du latté ou créer sa propre porte isoplane avec un cadre de tasseaux + des panneaux de MDF ou de contreplaqué fins.
        Ca me fait plaisir de voir que vous suivez ce fil Redfish :-)

  23. Bonsoir,

    Peut-on raccourcir un système à galandage sur la largeur ?- ce qui oblige à laisser les portes en parties fermées sur 30 cm chacune. Faute de place, nous avons 43 cm à droite et 57 cm à gauche et entre une porte double battante actuellement.

    Merci pour vos conseils

    Cordialement

    • Bonsoir,

      Il me semble que oui, mais il faut vraiment être prêt à tout modifier, et sur 2 galandages en plus ! Mieux vaut être un excellent bricoleur. D’autre part, dans les 43 cm de cloison, vous ne pourrez pas faire entrer 43 cm de porte : il y a des butées qui occupent un peu d’espace (j’ignore combien exactement, mais ça vaut la peine de se poser la question dès maintenant).

      Dans votre cas, si je comprends bien, ne serait-il pas préférable de remplacer les doubles portes par 1 seule porte coulissante ? Elle serait décalée par rapport à vos doubles portes actuelles, mais ce serait plus simple, et je suppose que vous auriez assez de place pour choisir une grande porte (83 cm voire 93 cm).

      Bon projet !

      • Bonsoir,

        Merci pour votre réponse.
        Nous nous sommes arrêtés sur une double porte à galandage et avions perdu de vue la porte simple.
        Merci pour ce petit rappel
        Nous re-travaillons à nouveau notre projet

        Cordialement

  24. bonjour
    je vais changer ma cuisine et pour gagner de la place j’aimerai mettre la porte actuelle qui est battante en applique coulissante tout en gardant le bati je pense qu’il n’y aura pas de probleme majeur,par contre pour eviter a ce que la porte une fois fermer bouge dans le bas pour cela je pense mettre sur le mur et sur le chant de la porte en bas a environ 40 cm ou 50 cm une glissiere telescopique .pour vous cela est il possible ?
    merci pour votre reponse
    cordialement

    • Bonjour,
      Je ne comprends pas exactement comment vous avez prévu d’utiliser la glissière. Comme je l’ai expliqué dans plusieurs commentaires précédents, je déconseille de transformer une porte battante en coulissante, car ça demande beaucoup plus de travail et revient plus cher que d’acheter une porte coulissante (basique). Mais vous avez peut-être des contraintes dont je n’ai pas connaissance pour vouloir réutiliser la porte battante sans lui creuser la rainure qui lui permettrait d’être compatible avec le guide au sol du système coulissant. Malheureusement, votre situation dépasse mon expérience ! N’hésitez pas à revenir partager ce que vous aurez appris !

  25. Bonjour,
    Merci pour toutes ces explications.
    J’ai idem un projet d’installation de porte coulissante en appliqué pour remplacer la porte battante de ma cuisine qui dispose d’un cadre métallique (que je ne peut pas retirer).

    Les questions que je me pose sont les suivantes :
    – Quelle largeur de porte dois-je choisir sachant que l’ouverture (la zone de passage) fait 71cm, la largeur de la porte battante fait 73cm et la largeur du cadre extérieur fait 78cm. De plus je ne dispose que de 81cm pour faire coulisser la porte (ex : si je prend une porte de 83cm, je vais perdre 2cm de passage car je serais en buté sur le mur opposé). Sauriez vous m’aider sur le choix des dimensions?
    Avez vous des photos de rénovation de cadre métallique?

    Avant de me lancer sur ce projet, j’aimerais voir des vidéo/photo d’une pose de porte en rénovation et surtout voir le rendu final suite à la rénovation sur un cadre de porte. Sur youtube je ne trouve que des vidéos ou le cadre de la porte est lice, comme si dès le début de la construction de l’immeuble ils avaient prévu de mettre une porte coulissante :).

    D’avance je vous remercie pour votre aide et conseil.

  26. Merci pour cet article ! Nous réamenageons 2 anciennes petites chambres en chambre parentale. Nous avons choisi le systeme a galendage eclisse. Nous avons 3 portes (1 menant vers la sdb, lautre vers le dressinget la 3eme entrela sdb et le dressing). Ayant une fenetre dans la sdb on pense mettre une porte en verre pour garder un maxium de la lumiere traversante. On tout ca pour une question :-) a tout hasard sauriez vous si les portes artens (http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/porte-coulissante-verre-trempe-floride-artens-204-x-73-cm-e172628#&xtmc=porte_coulissante_verre&xtcr=30) serait compatible avec le chassis Eclisse ? Car les portes de meme marque sont juste hors de prix… (http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/porte-coulissante-verre-trempe-translucide-eclisse-211-x-73-cm-e43917#&xtmc=porte_coulissante_verre&xtcr=38) !!!

    • Bonjour Rose,
      Je n’ai pas la réponse, mais les vendeurs de Leroy Merlin (qui vend à la fois Artens et Eclisse) devraient pouvoir vous répondre.
      Bon aménagement !

  27. Bonjour
    Nous aussi nous lançons dans cette expérience de pose de porte coulissante à galandage!
    Nous allons supprimer la cloison entre les toilettes et la minuscule salle de bain et remplacer les deux portes aujourd’hui côte à côte par une porte coulissante.
    Nous explorons ce qui se fait sur le marché et c’est vrai que le choix est large pour des tarifs très variés. Merci pour ces échanges qui m.ont plus apportes qu.une journée de question chez différents distributeurs
    Du coup mes 2 questions
    – quel est l’intérêt d’un châssis plein? Phonique? Sur linstallation du plafond après l’installation ?
    – pour une meilleure isolation phonique sans avoir à y laisser un bras, Sur quoi ne faut il pas mégoter?

    D’avance merci

    • Bonjour Marie,
      Malheureusement je n’ai pas de réponse pour ces questions. N’hésitez pas à revenir partager ce que vous aurez appris en réalisant votre projet !

  28. Bonjour,

    Je souhaiterais poser une verrière entre deux chassis pour porte à galandage escamotable sur une longueur de 4.60 m. La verrière serait de 1 m et l’ensemble vissé au sol et au plafond en placo. Pensez vous que cela sera assez solide, sinon comment consolider ?

    Merci pour vos réponses.

  29. Bonjour,
    Nous avons posé seuls une porte en verre à galandage artens cependant celle résiste à l’ouverture et racle en coulissant auriez-vous une idée d’où cela provient ? Merci de votre réponse.

    • Bonjour,
      Malheureusement je ne peux pas vous répondre, mais les vendeurs du magasin devraient pouvoir vous aider, et si nécessaire déclencher une procédure de SAV. J’espère que votre problème sera rapidement résolu !

  30. Bonjour,
    ce site est super bien fait et explicite.
    JE viens d’acheter un appart, et j’aurai grandement besoin d’un conseil. Nous venons de nous apercevoir que l’espace dans les toilettes est super réduit: il faut sa mettre entre le mur et la cuvette pour pouvoir fermer la porte! Je pensais donc mettre une porte coulissante qui permettrait à tous les gabarits d’aller aux toilettes! Mais l’isolation me fait un peu peur parce que je ne peux pas mettre de galandage! Que me conseillez vous? La porta s’ouvrirait sur la gauche lorsqu’on est face à l’entrée des toilettes, je pensais mettre un coffrage à droite pour pouvoir fermer à clé mais à gauche comment isoler de la bonne manière?
    Merci d’avance
    Amélie

    • Bonjour,
      Félicitations pour votre appart !
      Comme je l’ai expliqué précédemment, je ne conseille pas d’utiliser une porte coulissante pour des toilettes : c’est un préjugé que j’ai, ce n’est pas fondé sur mon expérience, puisque je n’en ai pas… Donc malheureusement je n’ai pas de conseil fiable à donner… Peut-être que des vendeurs spécialisés auraient des conseils pertinents à vous donner ? (La seule autre piste qui me vient serait de changer la porte pour qu’elle s’ouvre à l’extérieur des toilettes. Mais j’imagine que vous êtes dans une situation où cela crée plus de problèmes que ça n’en résout…)
      En tout cas quand vous aurez trouvé une solution, n’hésitez pas à revenir nous en parler : je suis sûre qu’elles serait utile à d’autres personnes !

  31. Bonjour,

    Il est dommage qu’aucun fabricant ne propose un système « en applique » mais avec un coffre de finition dans lequel la porte se logerait quand on l’ouvre.
    Certes cela ajouterait un peu d’épaisseur sur 1m du mur mais ça permettrait de mieux isoler notamment du bruit, de rendre le tout plus esthétique et de libérer de l’espace (on pourrait y appuyer un meuble par exemple là ou actuellement, avec une porte en applique on doit veiller à ne pas gêner son ouverture.
    Ce genre de produit serait un peu plus cher (c’est bon pour les fabricants) et se vendrait davantage auprès des bricoleurs qui auraient peur de se lancer dans un coffrage maison ou un doublement de cloison mais qui ne veulent pas non plus d’un système en applique tel qu’il existe aujourd’hui par peur d’un manque d’isolation phonique et/ou thermique.
    Qu’en pensez-vous les pros du bricolage qui ont déjà monté des portes. Ce serait viable de créer un système avec coffrage (un peu comme pour les WC suspendus, il y a ceux qui intègrent derrière la cloison et ceux qui créent ou achètent un coffrage lorsqu’ils ne peuvent pas intégrer le système de WC derrière la cloison).

    Si ce système existe pour porte en applique, je suis preneur de la référence car je trouve pas :)

    Bien à vous,

  32. Petite question concernant l’installation de portes à galandage.
    Nous souhaiterions installer deux portes à galandage de façon à former un angle.
    Cela est-il envisageable?

    • Bonjour,

      Ca me semble difficile, car :
      _ ça suppose de couper pour chaque galandage la barre verticale là où s’arrête la porte. J’ignore si cela impacterait le fonctionnement du galandage, et en tout cas ça crée des contraintes sérieuses pour la partie de cloison qui ne sera pas soutenue.
      _ les rails et leur structure métallique sont un peu plus grands que les portes, d’au moins quelques centimètres : difficile de faire en sorte que les portes se rejoignent

      Mais je ne suis pas spécialiste, peut-être qu’une solution existe (auquel cas, n’hésitez pas à revenir pour la partager !)

  33. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour toutes ces informations.
    Malheureusement je n’ai pas trouvé les réponse à mes questions.
    1_Je souhaite installer une porte à galandage entre ma cuisine et mon arrière cuisine. cependant l isolation de l’arrière cuisine laisse à désirer…et j’aimerais donc savoir comment faire pour obtenir une isolation thermique satisfaisante au niveau de cette porte.
    2_sur le même pan de mur je souhaite fixer la porte à galandage citée plus haut et une autre entre l’entrée et la cuisine.le problème est que je n’ai qu 1m20entre les 2.est il possible de les faire se chevauchée en position ouverte?
    3_je souhaite réutiliser les portes existantes mais la tranche à un angle,elle n’est pas plate de meme que lentourage. (Je ne sais pas si cest tres clair..)et donc en terme d’isolation et même d’adaptation je sens venir le casse tête..pourriez vous m’éclairer car je pense malgré tout que c’est possible.
    Merci d’avance.

    • Bonjour,

      Pour l’isolation thermique : tout dépend de ce que vous jugez satisfaisant. Autant avec une porte battante, on peut mettre un « clapet » en bas de la porte pour empêcher l’air de s’infiltrer, autant avec une porte à galandage ce n’est pas possible. Mais la porte à galandage isolera beaucoup mieux qu’une porte coulissante en applique.

      Pour les 2 portes sur le même mur : j’imagine que si vous acceptez de doubler l’épaisseur de la cloison, vous pourrez y installer 2 galandages qui se chevauchent. Il me semble aussi avoir vu chez des vendeurs spécialisés des modèles où 1 seule porte est constituée de plusieurs panneaux qui se rabattent l’un au-dessus de l’autre (comme des fenêtres coulissantes) : ça limite l’encombrement du galandage. Mais j’ignore si cela existe pour votre largeur, et quel impact ça aurait sur l’isolation thermique.

      Pour le fait de réutiliser des portes existantes, oui c’est un casse-tête que je vous déconseille, à moins d’être un bon menuisier amateur. Relisez les commentaires précédents, j’y ai déjà décrit les étapes auxquelles il faut penser.

      Bon courage pour votre projet !

Répondre à mapie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>