Idées reçues pour petite cuisine : n°2, mettre à tout prix des meubles d’angles « gain de place »

Je t’ai expliqué la semaine dernière pourquoi je n’avais pas mis de meubles hauts dans ma petite cuisine. Je vais maintenant t’expliquer comment cela a été possible !

En effet, si j’ai pu me passer de meubles hauts, c’est parce que je ne suis pas très grande mes meubles bas me permettent de ranger tout ce que je souhaitais stocker dans la cuisine. Et ce miracle, il est possible parce que j’ai fermement résisté au vendeur qui me conseillait de choisir ses meubles d’angles « gain de place » à plateaux coulissants.

Le principe des meubles d'angles à plateaux extractibles est séduisant, mais en pratique on n'y stocke pas grand chose. Sources : Ikea, Lapeyre, Mobalpa

Le principe des meubles d’angles à plateaux extractibles est séduisant, mais en pratique on n’y stocke pas grand chose.
Sources : Ikea, Lapeyre, Mobalpa

Ils ont l’air astucieux, mais ces rangements (en version basique) te feront perdre de la place. Fais le calcul : ils prennent la place de l’angle + d’un caisson, mais on ne peut pas mettre grand chose sur ces haricots, puisqu’ils ne supportent pas beaucoup de poids, et que leurs rebords sont bas (je parle de ce que j’ai vu en grande distribution, hein !). Alors qu’en acceptant de perdre l’espace dans l’angle, on pourra placer un caisson vraiment malin : un casserolier ! (autrement dit : un meuble à tiroirs)

D’ailleurs, j’ai choisi de mettre ces casseroliers à la place de tous les rangements bas. Pourquoi ? Parce que d’un mouvement du petit doigt, je peux accéder tout au fond de chaque tiroir, donc y stocker :
_ l’ensemble de ma vaisselle quotidienne,
_ toutes mes provisions (et comme je les ai toutes sous les yeux, il n’y a plus de vieilles boites d’aliments bizarres oubliés au fond du placard)
_ et mon fatras d’ustensiles à usage occasionnel. (Mes verres à pied sont eux rangés dans un meuble du salon.)

Comment les trois casseroliers, sur 1m50, m'ont évité de placer des meubles hauts

Comment les trois casseroliers, sur 1m50, m’ont évité de placer des meubles hauts

Si l’idée de choisir des casseroliers fait son chemin chez toi, voici quelques infos supplémentaires :
_ certaines configurations de cuisine ne sont pas idéales pour mettre des casseroliers : un tiroir ouvert en grand prend 50 cm, l’idéal étant de pouvoir se tenir devant le tiroir, plutôt que sur le côté. Donc si la cuisine ressemble à un couloir très étroit, les tiroirs risquent d’être désagréables à utiliser.

Un aperçu de l'encombrement d'un tiroir ouvert. Attention également à ce qu'il ne frotte pas contre une paroi lors de l'ouverture.

Un aperçu de l’encombrement d’un tiroir ouvert. Attention également à ce qu’il ne frotte pas contre une paroi lors de l’ouverture.

_ les tiroirs permettent de soutenir beaucoup de poids, aucun problème pour y empiler toutes les assiettes. En revanche, le mouvement d’ouverture et fermeture fait bouger le contenu à la longue : si tu y stockes des choses naturellement instables (et fragiles), utilise un accessoire de rangement adapté.

Pour les provisions, pas de problème pour empiler les conserves ou stocker des bocaux

Pour les provisions, pas de problème pour empiler les conserves ou stocker des bocaux

_ On trouve des meubles dont les tiroirs sont suffisamment hauts pour presque tout. Une seule réserve : certaines bouteilles d’huile ou vinaigre peuvent être légèrement trop hautes pour un casserolier classique. Chez nous, c’est pour cette raison que nous avons un meuble à épices. Ca vaut la peine de vérifier ce point en magasin dès le début de la réflexion sur l’agencement des caissons. D’autre part, réfléchis à tes besoins de stockage de provisions : on n’a pas forcément les mêmes !

Il y a une dernière chose que je voulais te montrer : dans notre cuisine il y a un recoin « mort », rendu inaccessible par un mur. On avait simplement prévu de lui mettre une façade, mais notre installateur a été super : il a monté ce meuble de sorte qu’il soit fonctionnel. On ne peut l’ouvrir qu’un peu, mais c’est suffisant pour y stocker les friandises, sodas et apéritifs… Ce qui nous convient parfaitement : le fait que ça soit difficile d’accès limite la tentation d’aller se servir !

L'accès difficile du placard interdit... Pour que les friandises se méritent !

L’accès difficile du placard interdit… Pour que les friandises se méritent !

Et toi, est-ce que tu as trouvé des meubles d’angles vraiment efficaces ? Est-ce que tu as exploité des recoins difficiles d’accès ?

28 réflexions au sujet de « Idées reçues pour petite cuisine : n°2, mettre à tout prix des meubles d’angles « gain de place » »

  1. Ton reportage est PARFAIT !
    Les meubles d’angle s’avèrent en effet à l’usage être des FBI (fausses bonnes idées) car ils ne supportent pas de poids lourds et, à moins d’y mettre un prix exorbitant, finissent toujours par grincer sans coulisser !
    Les meubles à tiroirs, c’est vraiment ce qu’il y a de mieux !
    En revanche, on peut tout de même utiliser partiellement le volume de l’angle avec un rangement par le dessus (là, j’ai mes petites astuces de pro, mais je suis sûre que tu trouveras toi même !).
    BRAVO et MERCI de ces explications si claires et enthousiastes.
    Laure (A tous les étages)

    • Bonjour Laure,

      Ayant une cuisine toute riquiqui, j’aimerai bien connaitre votre astuce de rangement par le dessus dans un meuble d’angle.

      Merci et très bonne journée

    • Bonjour Laure,

      Nous allons installer une minuscule cuisine dans notre maison paroissiale nouvellement rénovée. Je suis très intéressée par tout ce qui nous permettra de gagner de la place et de la rendre encore plus accueillante pour tous ceux qui y viendront. Serait-il possible de m’indiquer comment utiliser le volume de l’angle du meuble bas ?

      En vous remerciant par avance. Très bonne journée.

      • Bonjour Maria, pour contacter Laure je vous conseille de passer par son propre blog, auquel vous pouvez accéder en cliquant sur son nom.
        Cordialement,
        Lauriane

    • Bonjour Laure, pourriez-vous partager votre astuce de rangement par le dessus pour un volume d’angle svp… Car moi aussi je ne veux pas de meubles d’angles dans ma future cuisine! Uniquement des casseroliers et pas de meubles haut…je suis donc à la recherche de toutes les astuces…MERCI!!! Merci pour cet article qui est super!

  2. Je suis 100% d’accord, vive les casseroliers! J’étais prête à rogner sur tout mais pas sur ça.
    Ma cuisine est toute petite et ouverte sur le salon par un bar/casserolier. Comme le salon n’est pas grand non plus (soupir), le bar ne fait que 30cm de profondeur: moins de rangements certes mais les casseroles, couverts et autres rentrent nickel. Ca peut être une solution à envisager si votre cuisine n’est pas large (et que vous n’avez pas 3 tonnes de vaisselle non plus)..

  3. Pareil, comme toi, j’ai bien constaté que les meubles d’angle me faisaient perdre de la place dans l’ancienne cuisine. Il y avait un plateau en plastique tournant sur lequel je rangeais des aliments. Il arrivait que certains tombent au fond du placard, derriere le plateau, et là ça devenait compliqué!
    Ma solution a été de remplacer par un meuble d’angle (large de 1.20m) avec simplement une longue étagère de 1,20m que j’ai positionné tout en haut: dans cet espace de 10 cm, je glisse ma collection de plateaux. Et en dessous, dans l’angle, c’est l’espace parfait pour la bouteille de gaz (qui était sous l’évier avant).
    Mon placard est donc tout à fait pratique, j’utilise le reste de rangement pour des gros appareils (hachoir à viande) et quelques boîtes de conserve.

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi, quand on a de gros éléments à ranger, et pas besoin de les sortir tous les jours, un double-caisson avec une étagère (la moitié du caisson étant dans l’angle) est une excellente solution. Et j’avoue que j’adorerais avoir un compartiment à plateaux ! Bien joué !

  4. Dans notre cuisine, en bas nous n’avons quasiment que des tiroirs : casseroliers, standards, à l’anglaise etc… y compris deux de 120 sous l’évier.

    Nous avons un placard un peu similaire au placard interdit : nous l’avons imposé au cuisiniste sous le retour du plan de travail – table à dîner . A ouverture facile mais accès un peu compliqué, nous y stockons les services à raclette, fondue etc.

    Je regrette un peu la seule vraie armoire à tablettes en 45 où se trouve la majeure partie de l’épicerie : je préfère de loin sa « sœur » équipée de tiroirs à l’anglaise où l’on range les produits à pâtisser.

    Pour l’avoir eu dans une précédente maison, les plateaux d’angle ne sont pas si pratiques que les cuisinistes se plaisent à dire. La surface du meuble d’angle n’est pas rentabilisée à 100% et surtout, il y a toujours des trucs qui en tombent, qu’on oublie et qu’on ne retrouve que quand on fait le grand, grand, ménage en rentrant quasiment tout le corps dedans… :D
    A tout prendre, je préférais son jumeau haut avec une étagère en L et une porte pliante.

    Par contre, contrairement au choix expliqué dans le précédent article, nous avons aussi des meubles hauts : certains relevables en verre opaque, des classiques à portes et un grand rideau coulissant où sont rangés micro-ondes, bouilloire, grille-pain.

    Et LE truc que nous préférons dans notre cuisine, c’est le lave-vaisselle en hauteur même si cela ampute le plan de travail de 60cm.

    Bravo pour ce blog où tout est vraiment très bien expliqué : l’article sur la découpe des moulures d’angle m’aurait évité bien des déconvenues.

  5. Enfin !! Oui, les plateaux sont une fausse bonne idée !! Qu’est-ce qu’on a pu se disputer avec les vendeurs de cuisine…

    Dans un appartement précédent, j’avais un de ces trucs d’angle qui avait l’air tellement intelligent. Sauf que c’était le seul rangement possible pour mes huiles et vinaigres (cuisine minuscule). Va donc les faire tenir dans un de ces machins en fils métalliques qui bringuebalent tout le temps ! Du coup, quand nous avons créé notre propre cuisine dans la maison, nous avons mis 80% de casseroliers, 20%de placards conventionnels et 0% de trucs qui tournent. Et je suis ravie !

    Pour les épices, j’ai une astuce toute simple. Au-dessus de mes deux tiroirs à casseroles, il y a un tiroir plus fin, comme un tiroir à couverts, mais en très large. J’y stocke toute ma collection d’épices, mais à plat ! Comme ça, je vois directement les étiquettes et je ne perds jamais de temps à fouiller. Je voulais passer à ces jolis contenants Ikea, mais ils ne sont pas aux mesures françaises et ce que nous achetons en pot est trop grand pour tenir dedans, donc j’en reste pour l’instant aux pots du commerce.

  6. Merci, merci, merci !
    J’avais opté comme toi pour « pas de meubles haut » dans ma petite cuisine, mais j’étais en train de me torturer pour placer des meubles d’angle « gain de place » sans perdre la place de mettre tous les meubles bas en « casseroliers » comme j’en rêvais. Maintenant je peux, sans scrupules, zapper ce point noir. Je vais juste bricoler le meuble sous évier pour pouvoir mettre ma bouteille de gaz dans l’angle perdu…:
    J’ai cherché en vain la bonne idée reçue n°3 en me disant que ce serait la confirmation de tous mes choix qui ont tant fais ricaner ces VENDEURS de cuisine.
    Bravo pour ton blog, continue, tu es géniale.

    • Merci à toi, ton commentaire me fait très plaisir ! Et je suis ravie que tu aies trouvé l’implantation de cuisine de tes rêves !
      Pour l’idée reçue numéro 3, elle correspond en fait à l’article  » 1 théorie et 4 informations concrètes pour aménager sa cuisine« , sur le fait que oui, on peut placer un évier dans un angle, etc. (aussi bien le vendeur que le poseur me l’ont déconseillé, mais pour mon usage c’était la meilleure solution).
      N’hésite pas, s’il y a des astuces que tu as prévu pour ta cuisine et que je n’ai pas mentionnées, à nous les donner !

  7. Bonjour,

    Je viens de tomber sur ton blog qui tombe à pic pour moi. Je restaure une veille maison et pour la cuisine nous avons que des meubles bas tiroirs (on ne peux pas faire autrement car beaucoup de contraintes techniques, implantation du 15eme siècle. Or mon « angoisse » et de savoir ou et comment ranger mes verres ? Car comme tu le précises , j’ai peur de tout casser , aurais tu un accessoire à me conseiller pour les verres dans un tiroir ?
    En tout cas je garde ton blog en favoris.
    Merci et à bientôt.

    • Bonjour, bravo pour le chantier de restauration, ça doit être beaucoup de travail mais beaucoup de satisfaction aussi !
      Pour ranger des verres dans des tiroirs :
      _ si le tiroir est équipé d’amortisseurs et qu’il s’agit de verres sans pieds, a priori il n’y a pas besoin d’équipement particulier (c’est ma situation). Eventuellement, pour éviter que les verres se déplacent légèrement à chaque ouverture/fermeture, on peut mettre un « tapis de tiroir » (3 euros chez Ikea par exemple)
      _ si le tiroir n’a pas d’amortisseurs et/ou s’il s’agit de verres à pieds, j’aurais tendance à créer des cases individuelles pour chaque verre, de ce type (source : recreafolie.canalblog.com) casier pour rangement de verres
      Ca peut se fabriquer en bois, ou s’acheter tout prêt en carton (rayon déménagement), et je viens de découvrir que ça existait en mousse (spécial camping-car !)
      A bientôt !

  8. Comme quoi on peut beaucoup bricoler et pas penser à tout. Les tapis j avais vu mais pas convaincu Pas bête le coup des casiers et oui il y aura des verres à pieds. Pour la restauration on a compté environ 3/4ans de travaux (en fonction des surprises)

  9. Bonjour !

    Je viens de découvrir votre blog et j’en suis ravie ! Nous sommes dans les travaux et les mêmes réflexions autour des cuisines. Honnêtement, je ne pensais pas que les meubles d’angle étaient de fausses bonnes idées, et nous avons acheté 2 meubles comme çà : un avec les plateaux tournants et un dont les plateaux se tirent. Pour l’instant cela tient, mais c’est vrai que je ne les ai pas chargés en poids : le 1er me sert pour le thé, café, chocolat (le plateau du bas supporte farine, sucre, etc). Dans le 2e meuble, je stocke mes boites plastiques (que j’ai en quantité), les passoires, bref tout ce qui est léger mais encombrant. Je suis tout à fait d’accord avec le système de tiroirs, j’ai choisi uniquement des meubles équipés de tiroirs et c’est juste génial.

    • Bonjour !
      Félicitations pour les travaux ! Je vais nuancer un peu mon propos : je pense que les meubles d’angles peuvent être utiles, pour les produits que vous citez et quand la cuisine dispose par ailleurs de suffisamment de rangements classiques. N’hésitez pas à partager votre expérience de conception de cuisine (ou autre) !

  10. Bonjour, j’ai besoin d’aide j’ai un appartement avec une pièce à vivre de 25m2 la cuisine est compliquée à aménager.
    J’ai un évier, après l’évier j’ai un espace de 1M55, il y a le frigo qui fait 55cm il me reste 1m je voulais mettre un lave vaisselle à 45 cm et ensuite il me reste 55 cm sachant qu’il y a un angle. Les vendeurs me conseillent un meuble d’angle mais cela veut dire que je ne met pas de lave vaiselle et mettre un meuble d’angle de 100cm de large pour pouvoir ensuite meuble l’autre mur. Mais je ne suis pas fan des meubles d’angles.
    Sur l’autre mur je voulais installer ma gazinière un casserolier et meuble à épices.
    Pouvez vous m’aider à éviter le meuble d’angle;
    Merci d’avance pour votre aide.
    C’est une cuisine en forme de L 155cm sur 2m

  11. Bonjour,

    très joli travail.
    Juste une question, dans votre angle à gauche avez-vous mis un lave vaisselle? Sinon était-ce possible où les caractéristiques du meuble d’angle empêchent l’encastrement d’un lave vaisselle?

    merci d’avance

    • Bonjour Christophe,
      Oui, le côté gauche de l’angle abrite effectivement le lave-vaisselle (entièrement caché par une façade). Pour éviter que la porte du lave-vaisselle ne racle les façades de tiroirs (et inversement), les deux caissons ont été posés en laissant plusieurs centimètres d’écart (il faut en plus prendre en compte les poignées), et cet écart a ensuite été masqué par deux fileurs.

    • 1 fileur côté lave-vaisselle et 1 fileur côté plaques de cuisson :-D
      Ce sont les fileurs qui forment l’angle. Dans ma cuisine, chaque (partie visible du) fileur mesure 10 cm en largeur. S’ils avaient mesuré 8 cm ça irait encore, mais moins aurait été problématique.
      Il faut les visser entre eux en angle droit (on peut consolider avec des équerres d’assemblages à angle droit), puis les fixer aux deux caissons, et enfin installer le plan de travail.
      Bonne installation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>