1 théorie et 4 informations concrètes quand on doit concevoir sa cuisine

Après t’avoir expliqué pourquoi, dans ma petite cuisine, il n’y avait ni meubles hauts, ni meubles d’angles à paniers coulissants, je voudrais te donner les derniers conseils qui m’ont aidée à agencer ma cuisine.

La théorie du triangle d’activités :
Il y a trois éléments indispensables dans la cuisine : l’évier, le réfrigérateur, et la zone de cuisson. Si on regarde le plan d’une cuisine et qu’on relie ces trois éléments, on obtient un triangle : pour que la cuisine soit confortable, le triangle (c’est à dire le chemin qu’on empruntera quotidiennement) doit être aussi court et équilibré que possible.

Selon la forme de la pièce, on trouve différentes recommandations pour bien choisir l’emplacement de ces éléments :

Source : Ikea guide en ligne "zone de la cuisine et agencements"

Source : Ikea guide en ligne « zone de la cuisine et agencements« 

Ces recommandations, je les trouve très pertinentes, mais avant de les appliquer à la lettre, je te conseille de vérifier qu’elles correspondent parfaitement à ta façon d’utiliser la cuisine. Par exemple, il est « déconseillé » de placer l’évier ou les plaques de cuisson dans un coin, mais moi, quand je cuisine, j’utilise beaucoup de plan de travail : on a donc placé l’évier dans un coin pour libérer autant de surface que possible. D’ailleurs, comme je voulais absolument un lave-vaisselle, on a pu réduire l’évier (un seul bac, mais profond en cas de panne !).

Parmi les questions que tu peux te poser pour valider ton plan, il y a :
_ est-ce que le chemin du propre au sale est efficace ? (par exemple, y a-t-il de la place pour poser les assiettes desservies près de la poubelle ?)
_ combien de personnes pourront travailler dans la cuisine en même temps ?
_ Quelles sont les tâches que je n’aime pas faire ? (ranger les courses, faire la vaisselle, laver les grandes casseroles, remplir le lave-vaisselle, vider le lave-vaisselle, mettre au four, sortir du four, etc.) Comment les rendre plus confortables ?

Avec le principe du triangle d’activités et ces questions, tu as de quoi trouver le meilleur agencement possible pour ta cuisine ! Une fois cela fait, il reste une longue étape : rendre ce plan réalisable avec les produits disponibles en magasin (ou chez le cuisiniste, qui dans ce cas fera le travail à ta place :-D). De nombreuses marques permettent de réaliser soi-même le plan en 3D de sa cuisine grâce à leur logiciel, à distance ou en magasin, puis, lorsqu’on veut passer commande, font valider le plan par un conseiller, qui vérifie que le plan est réalisable techniquement. Dans l’ensemble, c’est une bonne idée ! Mais il y a quelques informations que j’aurais aimé avoir à l’époque :

_ Il est tout à fait possible de placer un évier ou une table de cuisson dans un coin, simplement il faut idéalement l’écarter un peu du mur (10 à 15 cm) pour que ça soit facile à utiliser (que ça n’abîme pas le mur et qu’on ne se cogne pas le coude). C’est à dire qu’il faudra laisser un espace entre le caisson et le mur, et masquer cet espace avec un fileur (ou filer ou filler, on trouve les trois orthographes).

Le fileur, c'est cette paroi blanche à gauche de la porte, qui masque le vide entre le mur et le meuble-évier. Les quelques centimètres de décalage qu'il crée rendent mon évier parfaitement confortable.

Le fileur, c’est cette paroi blanche à gauche de la porte, qui masque le vide entre le mur et le meuble-évier. Les quelques centimètres de décalage qu’il crée rendent mon évier parfaitement confortable.

_ Si tu as choisis de placer un casserolier (ou autre meuble à tiroirs) contre un mur ou dans un angle, il lui faudra également un fileur pour l’empêcher de racler la paroi à chaque ouverture.

L'angle est composé de deux fileurs vissés à angle droit. Quelques centimètres à ne pas négliger dans son plan d'aménagement !

L’angle est composé de deux fileurs vissés à angle droit. Quelques centimètres à ne pas négliger dans son plan d’aménagement !

_ Contrairement à ce que m’a dit le vendeur : on peut faire des fileurs de moins de 4 cm ! Le plus petit possible, c’est 1,6 cm : la tranche du fileur. Si on a besoin d’un peu plus, il suffit d’être équipé d’une scie circulaire (et de sa règle de découpe, de serre-joints et de tréteaux). Pourquoi cette information est-elle importante ? Souvent le plan d’aménagement se joue à quelques centimètres : il faut certes se garder de la marge de manœuvre, mais aussi savoir qu’on pourra la sacrifier si nécessaire.

_ Enfin, on a parfois le choix entre plusieurs largeurs de caissons (par exemple sur 1m20, on peut mettre 3 caissons de 40 cm ou 2 caissons de 60 cm) : choisis en fonction du futur contenu. Par exemple, une pile d’assiettes occupe un peu moins de 30 cm : un caisson de 40 cm te ferait donc perdre de la place.

Voilà, tu connais maintenant toutes mes astuces pour concevoir une petite cuisine confortable (et au prochain article, je te parlerai du montage). Et toi, tu as d’autres astuces ? Est-ce que tu as réussi à rendre certaines tâches moins désagréables en aménageant mieux ta cuisine ?

4 réflexions au sujet de « 1 théorie et 4 informations concrètes quand on doit concevoir sa cuisine »

  1. Pour avoir fait poser deux cuisines, il faut en effet garder une marge de quelques centimètres. Dans les deux cas pour nous, les calculs étaient trop optimistes, et au montage les centimètres « de secours » nous ont bien servi.

    D’autre part, ma cuisine actuelle est configurée « en îlot », car on voulait un maximum de rangements, mais on n’a pas pu laisser 120cm d’espace de passage (petite cuisine). Clairement, si on veut passer à deux en même temps, ça coince un peu ! Mais avec un peu d’organisation, et de communication, ça marche bien quand même.
    J’aime bien mon îlot (qui n’en est pas un en fait, juste un placard avec un plan de travail par dessus, contre le mur d’en face), il est en face des plaques de cuisson et du lave-vaisselle, j’ai donc tous mes ustensiles à portée de main pour cuisiner, et le rangement du lave-vaisselle est facilité.
    En plus, on peut, tout en cuisinant, ouvrir le tiroir derrière soi, puis le refermer d’un coup de fesse, et ça, j’adore. :D

  2. Très pertinent tout ça !! Je suis bien d’accord avec toi: ce qui sauve ton évier, c’est le filler à gauche. Tu aurais aussi pu mettre le bac à droite. J’ai aussi un évier dans un coin de ma cuisine, et au lieu de deux bacs, j’ai un grand espace pour poser les affaires mouillées, un micro-évier au centre, et un graaaand bac à droite. De la place !

    J’ai la chance d’avoir une grande cuisine (20 m2 environ), et nous y mangeons à quatre; du coup, nous avons installé une table dans la continuité du plan de travail, mais vers l’intérieur de la pièce. Comme il y a 1,40m entre le bout de la table et les meubles, on peut circuler facilement autour sans se gêner. L’inconvénient, c’est qu’il faut des chaises de bar, pas pratique avec les enfants de moins de 5 ans.
    Mais j’avoue que le plan en espèce de G me plaît beaucoup. Le triangle n’est pas vraiment respecté puisque j’ai mon évier dans un coin, mes plaques dans un autre, et mon frigo + placard à provisions dans une micro-pièce à côté. En pratique, je m’organise suffisamment pour ne pas faire d’allers-retours et ça ne me gêne pas du tout ! Je change les rangements de certaines denrées tous les 6 mois pour me faciliter la vie et faire moins d’allers et venues (oui, je suis un petit, un tout petit peu maniaque, mais je cuisine tous les repas et je n’ai pas envie de perdre du temps bêtement !).

    Tes articles sur les cuisines sont vraiment chouettes en tout cas !

    • Merci ! J’espère que ça aidera d’autres personnes à trouver l’organisation de cuisine qui leur convient.
      C’est très intéressant ton implantation en G ! Et le temps que tu passes à aller au placard à provisions, tu le récupères surement en ayant la table dans la cuisine, donc rapide à servir/desservir.
      Pour mon évier, techniquement on aurait pu mettre le bac à droite, mais dans ce cas il aurait été sous le passe-plat, chose que je ne voulais pas du tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>