J’ai monté une cuisine Ikea Metod : retour d’expérience

Pour clore ma série d’articles sur les cuisines, rien de mieux qu’un retour d’expérience sur le montage d’une cuisine en kit ! Avant d’en installer une, j’avais de grosses appréhensions (alors que j’avais en fait toutes les compétences, à savoir percer et scier), et je n’ai pas trouvé de récits de montage pour m’éclairer.

A trois personnes, cela nous a pris trois jours (mais on aurait pu être plus rapides en gérant mieux le temps).

Nous avons suivi les étapes indiquées dans le guide de montage Ikea, qui est tellement bien fait que je te laisse le consulter pour connaître le déroulement général d’un montage de cuisine. Ici, je vais partager avec toi les détails qui ne figurent pas dans le guide !

_ Pour ne pas perdre de temps, il vaut mieux s’être préparé : connaître les étapes de montage et le plan de la cuisine. Mais surtout, je te conseille d’avoir sous la main le plan et la liste des différents colis, parce que sinon, tu te retrouveras avec une bonne cinquantaine de cartons identifiés par des chiffres sans savoir à quoi ils doivent servir.

_ La nouveauté avec les cuisines Ikea Metod, c’est que tout commence par l’installation des rails auxquels seront accrochés les caissons.

Source : Ikea

Source : Ikea

Ce système de rails est très pratique, parce qu’une fois posés tout vient se fixer et s’aligner rapidement, mais il faut impérativement les poser droit, avec des fixations solides, etc. Il faut donc connaître la nature de mur pour avoir le matériel de perçage adapté, et éventuellement prévoir des cales si le mur n’est pas droit. Enfin, pour les caissons hauts, nous n’avons pas réussi à placer le rail contre le plafond, il reste donc 1 cm entre le haut des meubles et le plafond (ce qui n’est pas plus mal, on est sûrs que les portes ne racleront pas le plafond).

_ Pour le montage des caissons (ma partie préférée ! Visseuse ET tournevis conseillés), il faut absolument respecter à la lettre la notice de montage. Celles d’Ikea sont très précises, si une pièce ne s’emboite pas, c’est qu’on s’est trompé ! Quand on a fait deux caissons, on se dit qu’on peut faire les 6 caissons suivants sans regarder la notice : c’est le meilleur moyen de faire une erreur. Par exemple, une même façade de tiroir se monte différemment si elle est tout en bas du meuble ou non…

_ Une fois les caissons montés, on peut les pré-installer sur les rails, et donc prévoir les découpes à y faire (pour rendre accessibles les prises électriques, ou laisser passer les tuyaux), découper les fileurs pour masquer les espaces vides, et fixer les joues de finition latérales. L’avantage de la gamme Metod, c’est que lorsque tout est bon, on donne simplement un tour de tournevis pour verrouiller les caissons aux rails.

_ C’est l’heure de la découpe du plan de travail. Si j’ai un conseil, c’est de protéger les tréteaux pour les empêcher de rayer le plan de travail. Et un deuxième conseil, c’est de faire les découpes non pas d’après des mesures théoriques, mais d’après la réalité quand c’est possible, en plaçant le plan sur les caissons et en matérialisant ce qui dépasse. S’il y a des espaces de moins de 1 cm entre le plan de travail et le mur, ils seront faciles à boucher avec un joint en silicone voire à masquer avec une crédence. Avec la gamme Metod, le plan de travail est facile à fixer aux caissons, car ils contiennent des baguettes métalliques prépercées spécialement pour y mettre les vis.

_ Arrivé là, la cuisine a bien pris forme, on se dit donc que le plus dur est fait. Le plus dur peut-être, mais le plus long attend encore, et c’est là que nous avons mal géré notre temps ! Il reste donc à placer l’évier, faire les joints, placer les façades, placer les poignées, fixer la crédence et le fond de hotte, installer la hotte et les spots, et enfin placer les plinthes. Ce n’est pas compliqué, mais ça prend beaucoup de temps !

Et voilà la cuisine montée !

Et voilà la cuisine montée !

_ Arrive enfin l’heure du nettoyage : on se retrouve avec une montagne de cartons, qu’on peut encastrer les uns dans les autres pour faciliter leur transport. Dans notre cas il y avait des bennes de chantier à proximité, mais sinon il est utile de se renseigner à l’avance sur la collecte des encombrants ou les conditions d’accès à la déchetterie.

_ J’en parle en dernier, mais ça se prépare avant même le chantier : le montage d’une cuisine est un effort de longue durée qu’il faut absolument entrecouper avec du réconfort ! Autrement dit : prévoir de l’eau, des boissons sucrées (donc des gobelets), des biscuits… Et si l’appartement est un chantier, prévoir savon, torchon, papier toilette et balai.

Bilan : nous sommes très fiers d’avoir monté cette cuisine, le résultat est tout à fait propre, mais c’est aussi parce que nous avions du bon matériel et du temps devant nous !

Et pour toi, le montage d’une cuisine en kit, c’est une évidence ? Un challenge ?

17 réflexions au sujet de « J’ai monté une cuisine Ikea Metod : retour d’expérience »

  1. Bonjour, je découvre ton blog par l’intermédiaire de Laurence et je me prépare à des heures et des heures de lecture, tous tes articles m’intéressent.

    Je compte bricoler un nouveau petit coin cuisine (120 cm de long, 2 m sous plafond, ça va pas aller loin) et voyant ton explication pour les meubles « Metod », et je crois que je vais plutôt bricoler des éléments de récup, ça correspondra mieux à mes vieux murs.

    La pause de ma cuisine IKEA est un lointain souvenir pour moi, mais il reste encore douloureux !!

    J’ai découvert que, dans l’esprit d’IKEA, les maisons ont des murs droits, des tuyaux à moins de 10 cm du sol et tout l’éclairage encastré… Alors forcément, installer les meubles dans une vielle maison a été une grosse grosse prise de tête.

    Alors pour les personnes dans mon cas (maison sans angle droit, électricité à faire, tuyau de chauffage à 15 cm du sol mini…), je rajoute quelques petits conseils : pour les meubles bas, il faut prévoir un plan de travail de 65 cm pour laisser de la place aux tuyaux de chauffage et arrivées d’eau… du coup les meubles ne sont pas « collés » au mur. Pour les angles il faut ruser parce que souvent les tuyaux sont encore plus décollés du mur à cet endroit (j’ai dû scier l’angle au fond de mon meuble d’angle pour laisser passer la descente d’eau usées et les arrivées d’eau).

    L’évacuation des éviers IKEA, n’est pas standard et plus basse que les modèles Lapeyre, Leroy Merlin ou autres… Il faut le prendre en compte pour la pente… forcément on prépare le PVC avant la pose des meubles, et on se rend compte de cette particularité une fois l’évier en place… grrr

    Si vous choisissez des meubles hauts vitrés que vous souhaitez éclairer de l’intérieur… prévoyez les arrivées électriques EXACTEMENT au bon endroit c’est à dire au raz du haut du meuble, vous ne pourrez pas passer un seul fil entre le mur et le fond de votre meuble.

    Et si comme moi vous trouvez que les plans de travail en bois sont super chaleureux, sachez qu’il faut les huiler au moins deux fois par an (c’est à dire enlever tout ce qu’il y a dessus, poncer légèrement, nettoyer, laisser sécher, huiler, laisser pénétrer (plusieurs heures), re-poncer, re-nettoyer, re-huiler, re-laisser pénétrer … (si vous le faites régulièrement, deux couches suffiront)… et attendre 12 heures avant de remettre votre grille pain, cafetière, micro-onde… et la moindre goute d’eau sur le plan de travail. Ca signifie que vous n’aurez pas accès à votre cuisine pendant 24 à 48 heures tous les 6 mois, et que vous devrez trouver pendant ce temps là un endroit pour stocker l’électroménager ou les bibelots divers, paniers de fruits et autres que vous laissez habituellement sur votre plan de travail.

    Et au quotidien ça veut dire : pas de vaisselle humide ou de bouteille bien fraiche abandonnée sur le plan de travail, essuyage impératif du contour de l’évier après chaque vaisselle (très difficile à déléguer, personne n’y pensera sauf vous), inutile d’espérer se servir du gratte-gratte de l’éponge pour nettoyer votre plan de travail : une tache s’enlève de suite, sinon c’est l’huile qui partira au nettoyage. Et surtout : les fraises, ça tache et ça part pas !!

    … sinon vous acceptez d’avoir un plan de travail en bois qui se rapproche plus d’un vieux billot de boucher et vous déstressez !…

    • Bonjour Julie, je compatis ! (mais alors, d’une force !) Merci pour tous ces conseils, c’est vrai que j’ai fait ce montage dans un logement neuf, donc sans casse-tête… Du coup, bon courage pour ton nouveau coin cuisine !
      Je savais que le plan de travail massif c’était embêtant à entretenir, mais pas à ce point ! Vive le stratifié ! (et je déconseille le stratifié blanc : on l’a rayé en le posant sur les tréteaux, et dès que de la poussière s’incruste dans les rayures ça saute aux yeux et c’est difficile à déloger…)

  2. Bonjour,
    Merci de partager votre expérience,

    Moi je suis en plein dedans, la maison a près de 40 ans, pas un mur droit, les tuyaux à 10 cm du mur, et j’en passe…
    On galère car on a choisi des plans sur mesure, mais eux sont très droits, contrairement à ma cuisine…et là on fait des trucs de fous pour faire en sorte que ça se passe bien…

    Je regrette un peu que personne ne prévienne jamais de quelques astuces très simples mais qui peuvent vite pourrir la vie si on n’y pense pas : par exemple ne pas installer une prise électrique derrière l’électroménager qu’elle alimente, mais bien derrière le caisson le plus proche (sinon on ne peut pas débrancher en cas de problème), ou penser à fixer un filleur avec des aimants si on a besoin d’accéder un jour derrière le meuble (en cas d’urgence, pour débrancher un appareil, ou autre).

    Bref, Ikea, c’est bien, mais c’est un peu trop standard pour de vieilles maisons, et on galère !! Et on en passe, du silicone !!
    Sinon j’ai pris un plan en stratifié bois, c’est très joli !
    Bonne journée !

    • Merci Nadine pour ces astuces ! C’est vrai que je n’ai jamais pensé à la question des prises pour l’électroménager (en cas d’urgence, mon réflexe c’est de tout couper au disjoncteur, mais effectivement dans une grande maison il n’est pas forcément facile d’accès). Bonne fin de chantier !

    • Par poubelle emballage, vous voulez dire la « petite » poubelle de tri sélectif pour les papiers et plastiques ? Celle dont l’ouverture est une fente ? Ce serait impossible de faire rentrer un carton de meuble de cuisine dedans, et pour une cuisine entière il y a facilement 30 cartons. La seule solution que je connaisse pour respecter le tri sélectif de ce type de carton, c’est de les emmener à la déchetterie (mais vu le volume il aurait fallu plusieurs trajets… mea culpa).
      Si vous parliez d’un autre type de poubelle, qui convienne à cette situation, je veux bien en savoir plus !

      • Oui, c’est bien cette poubelle. Parfois, on peut totalement l’ouvrir et on n’est pas obligé de passer par la fente. Par la fente, j’y suis arrivé, avec moins de cartons, c’était très compliqué.
        Quoi qu’il en soit, c’était plus pour faire une petite réflexion gratuite qu’autre chose.

        Merci pour ce retour d’expérience !

  3. bonjour Laurianne

    je suis arrivé par hasard sur votre site en recherchant un peu des conseils sur ce modèle de cuisine ikéa c’est a dire le modèle brokhult car ce modèle me plait, il est moderne et assez clair et se mari avec pas de couleur !!

    j’ai pas encore ma cuisine puisque la construction de ma maison va commencer début avril si tout va bien mais votre photo m’en dit un peu plus sur ce modèle .

    en fait j’espère que cette série brokhult ne va pas s’arrêter car je serais déçu de pas pouvoir l’installer !

    merci de m’avoir lu

    je vous souhaite bonne continuation

  4. Bonjour,

    Vous indiquez dans votre articles que les caissons du bas ne se montent pas comme ceux du haut, pourrais-je avoir des précisions ?

    En effet, je rencontre un problème, j’ai monté mon caisson dans lequel doivent se trouver trois tiroirs. Cependant lorsque je me réfère à la notice, mon dernier tiroir dépasse de mon caisson. Savez-vous d’où peut provenir ce problème ?

    Merci par avance,
    Anastasia.

    • Bonjour Anastasia,
      Il me semble que la façade du tiroir du bas doit être inversée (mettre le bas en haut), sinon elle tape contre les autres tiroirs. J’espère que ça règle votre problème (et si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à partager la solution que vous aurez trouvée !)

      • bonjour pour que les tiroirs vons bien il faut mettre les vis de fixation de celui du bas et celui du milieux dans le trou du haut et la fixation du tiroir du haut dans les trous du bas c’est comme ça que je suis arrivé pour les miens . Bon courage

  5. Bonjour
    Jai un problème pour déterminer la cote sous plafond ,du rail .
    sachant que j’ai des meubles de 100 cm et qu’ils doivent être le plus près possible du plafond .
    merci d’avance
    Andre

  6. Sympa ton article ! Je suis en plein montage mais j’ai procédé différemment. Nous retapons une vieille maison donc pour le coin cuisine on a refait le placo bien droit.
    Nous n’en sommes pas encore à la pose de la cuisine mais j’ai décidé de monter les caissons a l’avance. Nous n’aurons plus qu’à les poser sur les rails ! Tel une cuisine schmit mdr !!!
    Effectivement je trouve les notices extrêmement bien faite et meme apres 6 caissons je regarde toujours la notice !

  7. Bonjour Lauriane,
    Peux-tu me dire comment associer le système du meuble haut de cuisine « metod » avec le rail?
    Le rail, j’ai compris mais il semble que je ne comprend pas le système qui se met sur les équerres au dos du meuble!
    Merci de ton aide

    • Bonjour Odile,

      Pour voir l’installation d’un caisson sur le rail, je te conseille cette video à 4:20.

      Cela dit, la vidéo ne montre pas la petite pièce que l’on installe ensuite sur les équerres pour les verrouiller aux rails (et c’est peut-être ta question ?) : l’utilisation de cette pièce est schématisée dans les notices de montage, par exemple celle-ci (étape 14). Est-ce que ça a répondu à ta question ?

  8. Belle cuisine mais c’est dommage que les prises soient à mis crédence. Perso j’aurais monté une deuxième ligne de faïences pour avoir les prises entièrement sur les faïences.
    Très sympa la cuisine !!!!

Répondre à Anastasia Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>