Cette année, ma déco de Noël ne coûte (presque) rien, n’encombre pas et se mange à la fin !

L’hiver arrive, il fait froid, il fait sombre : remontons-nous le moral en décorant notre chez-nous en version festive ! Mais peut-être que comme moi, tu as renoncé à acheter un sapin et à stocker une malle entière de décorations pour aller dessus. Peut-être donc te dis-tu (avec un petit pincement inavoué) que de toute façon, tu n’as pas d’enfants / tu ne passeras pas les réveillons chez toi, donc ton appartement restera comme il est toute l’année. Eh bien bonne nouvelle : ça fait plusieurs années que je peaufine ma technique pour rendre mon intérieur chaleureux et joyeux avec les objets que j’ai déjà sous la main, et j’espère que ça te donnera des idées !

noel-decoration-vignettes

Un petit aperçu de décorations improvisées avec les moyens du bord…

1. Le sapin conceptuel

Dans un petit appartement, le vrai sapin, c’est une petite galère logistique, le faux sapin c’est encombrant, mais si on y tient on peut tout à fait s’accommoder d’un sapin symbolique ! J’ai acheté le mien l’année dernière chez Habitat, pour moins de 10 euros : il se compose simplement de deux planches qui s’emboîtent l’une dans l’autre, donc faciles à stocker dans un coin de placard, et ce serait facile de s’en fabriquer un en carton.

noel-sapin-design-habitat

Vraiment symbolique mon sapin !

Mais il existe beaucoup d’autres façons de symboliser un sapin, avec une guirlande, des stickers, du bois de palette, des livres, etc.

Sources :

Sources :  Down to the woods, Art for Kids, Lauren de Samonac, Family Sponge

J’ai aussi un gros coup de coeur pour ce modèle de sapin formé d’un empilement de tasseaux, dont l’intérêt est de s’aplatir au moment du rangement :

Source :

Source : Carnet d’idées. Plusieurs fabricants proposent ce type de sapin, ça peut aussi tout à fait se fabriquer avec un peu d’huile de coude et beaucoup de tasseaux !

Puisqu’il y a un sapin (et que j’ai une fausse cheminée !), j’en profite pour placer dès maintenant mes cadeaux ! (Ca permet d’y penser avant le rush de la veille du réveillon). D’ailleurs pour l’instant ce sont des faux cadeaux : boîte à chaussure, livre de cuisine…

Pour l'instant ce sont de faux cadeaux, juste pour la déco. Mais pour les vrais aussi je m'entraîne à soigner l'emballage, ça fait partie du plaisir de recevoir !

Je m’entraîne à soigner l’emballage, ça fait partie du plaisir de recevoir !

2. Les décorations gourmandes

Les fêtes, c’est la période de la gourmandise, des petits sablés, des clémentines et des chocolats emballés dans de beaux papiers. Ca tombe bien, tout ça est hautement décoratif !

_ Du côté des oranges et clémentines, c’est une belle touche de couleur qui mérite d’être mise en évidence, ne serait-ce que comme centre de table quotidien. On peut aussi faire une composition décorative et odorante avec des oranges, clous de girofle, bâtons de cannelle, etc.

_ Du côté des biscuits, c’est tout un univers de possibilités qui s’offrent à nous, avec en plus le plaisir de les fabriquer (à plusieurs peut-être ?). Commençons simplement avec des sablés découpés à l’emporte pièce : je ne me suis pas compliqué la vie, j’ai acheté une pâte sablée en rouleau. Eh bien rien qu’avec le glaçage (1 goutte d’eau + sucre glace, colorant alimentaire si nécessaire), sans épices donc, ils se sont faits dévorer par le Chéri…

noel-sable-glacage-zebraranolofficielblogspotfr

Source. On n’est pas obligé de se contenter des harmonies vert/rouge traditionnelles !

On peut les décorer comme on veut, je te montre quand même une version que j’aime beaucoup : l’empilement d’étoiles qui forme un sapin !

Un cran au-dessus : les sablés-vitraux. L’effet vitrail est créé par un bonbon placé en cours de cuisson. Le tutoriel détaillé est .

Et enfin, la gourmandise ultime : la maison en pain d’épice. Chez Ikea, on la trouve à 3 euros ! (oui, Ikéa fait aussi des maisons de pain d’épice en kit :-D). Pour le tutoriel, c’est ici.

noel-maison-pain-epices-roseandcookcanalblogcom

Source : Rose and Cook

 Une précision quand même : ces biscuits ne resteront pas comestibles très longtemps (encore moins s’ils ont été glacés avec du blanc d’œuf). Soit on les mange rapidement, soit on admet qu’un jour il faudra les jeter à la poubelle…

_ Du côté des chocolats : protégés par leur emballage, tu pourras les manger au lieu de les ranger après les fêtes ! C’est quand même plus sympa que des boules de Noël non ?!

noel-ferrero

Avec leur emballage doré, les rochers Ferrero (ou les Escargots de Lanvin, ou les marrons glacés, etc.) sont parfaits pour remplir un contenant ou parsemer une table

3. Présentoirs et ustensiles détournés

_ Le présentoir à gateaux improvisé

noel-presentoir-patisseries

Et hop ! Un présentoir avec trois assiettes et deux tasses à café !

Trois assiettes, deux tasses à café, et voilà un présentoir gourmand (mais légèrement instable, quand même) ! Le mien est tout simple, c’est ma vaisselle quotidienne, mais il a déjà déjà déclenché plusieurs exclamations impressionnées. L’intérêt c’est non seulement qu’il ne m’a rien coûté, mais aussi qu’il ne viendra pas m’encombrer une fois les fêtes terminées.

_ la guirlande d’emporte pièces

noel-cheminee-decoration-zoom-recadre

De la ficelle, du ruban, des emporte-pièces… et quelques heures devant soi !

On peut aussi utiliser ses emporte-pieces comme de petits cadres :

noel-emporte-pieces-marthastewartcom-living_cookiecutter_p64_xl

Source : Martha Stewart

_ Les chandeliers-cloches

Plusieurs essais de contenus

Plusieurs essais de contenus

C’est une mode venue du monde du mariage, et on aurait tort de s’en priver. Chez moi, en version simple, le verre englobe une jolie boule de Noël, des chocolats (toujours eux !) ou des sablés. Avec un peu plus de matériel, on peut y recréer des paysages enneigés…

4. Les lumières

_  Sors tes guirlandes lumineuses

On l’a dit : il fait sombre, il fait froid, c’est donc le bon moment pour allumer toutes les sources de lumière additionnelles. Même sans sapin, les guirlandes apportent une note chaleureuse, à condition d’être « denses ». Les mettre dans un bocal ou les enrouler plusieurs fois permet de concentrer la lumière et de faire oublier le fil.

_ Bougies LED et papier sulfurisé

Habillage d'une bougie LED avec du papier sulfurisé

Habillage d’une bougie LED avec du papier sulfurisé

Je n’ai pas de guirlande, mais j’ai des bougies LED (je les achète en boite de 20 chez Alinéa). C’est mon bon plan toute l’année, y compris pour un bain moussant avec ambiance tamisée, parce que ça n’éblouit pas, ça dure facilement une quinzaine d’heures (les bougies chauffe-plat qui s’éteignent en milieu de dîner, c’est dommage) et surtout, je peux les placer n’importe où sans risque d’incendie ! La bougie LED est l’amie de mes rideaux et de ma bibliothèque…

En revanche, ce n’est pas très joli : je les habille donc avec du papier sulfurisé (ou papier cuisson), un tour de scotch, un noeud en ficelle et c’est prêt ! Mais si tu veux un résultat plus raffiné, voici quelques idées :

 

Voilà, j’ai fait le tour de mes astuces. Ca se résume à : des choses appétissantes, les ustensiles qu’on a sous la main, et un peu de temps. (Mais pour moi, passer du temps à cuisiner, à enrubanner des emporte-pièces ou à découper des tasseaux, c’est une partie de la magie des fêtes). Il faut aussi que je te remercie : grâce à toi j’ai déjà déjà eu le droit de faire mes stocks de chocolats… J’attends avec hâte l’heure du démontage de ma déco ! A ton tour, qu’as-tu prévu comme déco de fêtes ?

 

8 réflexions au sujet de « Cette année, ma déco de Noël ne coûte (presque) rien, n’encombre pas et se mange à la fin ! »

  1. Bonsoir Lauriane.
    C’est superbe tout cela. De belles idées à partager pour de grands moments de bonheur, plein de choses à faire avec les petits enfants.
    Merci et à bientôt

  2. Je visite régulièrement votre blog que je trouve très sympa.
    Aujourd’hui, je me décide à laisser un commentaire, j’aime beaucoup vos idées et particulièrement les bougies led (il faudra que je pense à en prendre prochainement à Ikea).

    A bientôt

  3. J’aime beaucoup l’idée de faire une décoration de Noël avec ce qu’on a !! (ou comestible, mais c’est moins bon pour ma ligne… hum, courbe !). J’aime particulièrement le présentoir improvisé et l’idée toute simple d’emballer des bougies led dans du papier sulfurisé. Je vais sans doute copier ça !

    (et, très beau papier derrière ta table ^^)

    • Ah, j’adore ton expression : désormais, je vais essayer de garder « la courbe » :-D (J’ai une amie qui a inventé le concept de « kilos d’épanouissement », ça me plaît bien aussi)
      Merci pour le papier peint !

  4. Bonjour
    J’ai une question sur les agrumes piqués de girofle s’il vous plaît : ça dure combien de temps sans pourrir ?
    Bonne journée
    AudeL

    • Bonjour Aude, je ne l’ai jamais fait, donc je ne peux pas répondre avec certitude. Mais les explications que j’ai lues en préparant l’article disaient que le fruit ne pourrirait pas, qu’il se contracterait et sècherait, et que cela pouvait ensuite servir à parfumer les armoires. En revanche, les illustrations qui accompagnaient ces informations montraient des oranges quasiment recouvertes de clous de girofle, pas juste de quelques dessins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>