8 solutions pour ranger sa table à repasser

Pendant des années j’ai détesté ma table à repasser, non pas à cause de la corvée de repassage, mais parce que c’était tellement désagréable d’aller l’extirper du placard. (Il fallait la soulever tout en étant penchée en avant, position horrible pour le dos, tout en essayant de ne pas heurter l’étagère, les portes puis les murs…) Mais ça, c’était avant !

J’ai donc cherché (pendant des années aussi) les solutions pour gérer le repassage dans les petits appartements : voici la liste !

Ranger une table de repassage classique :

_ la ranger dans un recoin, entre un mur et un meuble

Source : Ikea

Source : Ikea

Ce n’est pas follement esthétique, mais il n’y a pas besoin de soulever la planche pour la manipuler.

_ la suspendre :

Source : Sedao.com

Source : Sedao.com

Il existe de nombreux systèmes pour suspendre sa planche à repasser, certains évitent même d’avoir à mettre des vis dans sa porte. On peut bien sûr se débrouiller seul en utilisant simplement des crochets et des patères.

C’est cette solution que j’ai retenue, mais en version « invisible », puisque ma planche s’accroche à l’intérieur d’une porte de placard :

Peut-être qu'un jour je changerai ces crochets à vélo pour des crochets plus élégants...

Peut-être qu’un jour je changerai ces crochets à vélo pour des crochets plus élégants…

Il m’a fallu plusieurs années avant d’oser, j’avais peur que le poids n’abîme les charnières des portes, mais il n’y a aucun problème. En revanche, tous les placards ne s’y prêtent pas : il faut absolument qu’il soit solidement arrimé au mur, pour ne pas basculer, et que ses matériaux soient robustes. (Ici, tout le placard est en bois massif).

Ce que je trouve génial avec cette solution, c’est que je ne me fais plus mal au dos : quand je soulève la planche, mon dos est bien droit.

Je me demandais aussi si la planche ne risquait pas de voltiger quand on ouvre la porte brusquement, mais non, son propre poids la maintient bien.

_ la cacher derrière les rideaux :

Source : Maisons du monde

Source : Maisons du monde

C’est une idée toute simple mais qui se prête bien aux tout petits appartements. La table à repasser reste à portée de main, n’occupe pas de place dans le placard et disparaît sur commande. En plus, on se souvient que de larges rideaux donnent l’impression d’élargir la fenêtre

Les tables de repassage « escamotables » :

_ amovible dans un tiroir :

Source : Leroy Merlin

Source : Leroy Merlin

L’idée est séduisante, Ikea en a proposé il y a quelques années, je viens d’en voir chez Leroy Merlin, mais j’ignore si c’est vraiment pratique et solide. Si tu as testé ce système, ton avis est bienvenu dans les commentaires !

_ amovible dans un meuble mural : 

Sources : Rona.ca,

Sources : Rona.ca, Niels Wodzak

Certains hôtels proposent ce type de solution, où la planche se déploie quand on ouvre un cadre. La seule fois où je m’en suis servie, j’ai été gênée par la petite taille de la planche et sa hauteur qui ne me convenait pas.

Les solutions de repassage alternatives :

_ mini-planche à poser sur une table :

Sources : Ikea, Twisbee

Sources : Ikea, Twisbee

En choisissant une petite planche à repasser, on résout les problèmes de stockage : elle est légère et facile à glisser dans n’importe quel rangement. J’ai un coup de coeur pour le modèle Twisbee, très bien pensé (moi non plus je n’utilise jamais la partie pointue de ma table à repasser !)

_ tapis de repassage :

Source : La Redoute

Source : La Redoute

Encore plus compact, il existe des tapis (ou nappes) de repassage, à poser sur une table et qui protègeront le bois de la chaleur du fer (attention quand même pour la vapeur). Autant, c’est mon rêve de pouvoir un jour repasser les nappes sur une grande table, autant au quotidien pour les chemises, j’ai l’impression que ça créerait des faux plis…

_ meuble de repassage :

Et enfin, plutôt que de cacher sa table à repasser, pourquoi ne pas l’assumer ?

Sources : Cdiscount,

Sources : Cdiscount, Christelle Beneytout

On peut acheter un « meuble de repassage », voire le fabriquer soi-même (tuto de Christelle ici) à partir d’un meuble existant. J’ai une préférence pour la deuxième solution, parce que :

_ on va pouvoir réfléchir à la hauteur et la forme qui nous conviennent le mieux

_ on n’hésitera pas à retirer la housse pour la faire sécher ou la laver (le meuble n’étant pas microperforé, la vapeur va s’y condenser)

Et toi, ta planche à repasser, où la ranges-tu ?

15 réflexions au sujet de « 8 solutions pour ranger sa table à repasser »

  1. Encore un excellent article ! Merci Laurianne !
    Les dernières photos me font penser (à plus grande échelle) à un petit meuble que j’avais fabriqué pour une filleule il y a quelques années : https://decoatouslesetagesleblog.wordpress.com/2011/03/23/coaching-relooking-home-staging-whats-that/
    Ta solution dans la porte du placard me plait tellement que je crois bien que je vais l’adopter.
    Ça donne presque envie de se mettre au repassage !
    Laure

    • Ton meuble est superbe ! Ta filleule a dû bien en profiter !
      C’est vrai que le repassage devient plus agréable quand la logistique avant-après est simple. En plus, à l’occasion de cet article j’ai offert une nouvelle housse à ma table à repasser, donc ça me fait plaisir de la sortir !

  2. J’ai choisi la solution « escamotable dans un tiroir » , intégrée dans mon dressing. Elle est effectivement plus petite qu’une classique mais je n’ai aucun retour d’expérience car je ne m’en suis pas encore servi! J’évite au max le repassage donc je dirais que pour de l’intensif ce n’est pas forcément l’idéal mais en occasionnel ça doit suffire (et mon appart faisant 32m2, c’était ça ou pas de planche du tout).

      • Bonjour Laurianne,

        Merci pour l’article! J’ai découvert le système escamotable dans un tiroir dans l’appartement qu’on loue actuellement et ce n’est pas mal du tout quand on repasse occasionnellement et qu’on n’est pas hyper maniaque. Effectivement c’est bien plus petit qu’une table classique (environ 1m sur 30 cm) ; c’est difficile de trouver des housses quand il faut changer (j’ai finalement cousu moi même); comme c’est pliable la housse se détend et maintenant le système commence à se coincer de temps en temps (mais bon…il a je pense plus de 20 ans…). Je pense qu’il y a différentes qualités et que cela doit se ressentir entre les produits. Sinon c’est pratique, ne prend pas de place, rangé en 10 secondes et c’est pas mal d’avoir une table ou un plan de travail pas loin pour poser le fer et le linge. Donc pour un repassage nickel et en grandes quantités: pas top. Pour une chemise à l’arrache le matin: super! :)

        Bonne continuation!

  3. Ma table à repasser est souvent inaccessible dans son placard. Du coup je repasse les petits trucs rapides sur la surface bien lisse de la cuisinière à induction, en posant un torchon propre dessus.

    • Je n’y avais jamais pensé ! C’est vrai que c’est la seule surface du logement qui est conçue pour supporter la chaleur (dans une certaine mesure). Merci d’avoir partagé cette façon de faire !

  4. bonjour
    surprise de voir tous ces soucis pour moi qui ne repasse plus du tout ! chaque membre de la famille repasse ses propres affaires ; personnellement, je n’achète aucun vêtement qui ait un fort besoin de repassage, je plie juste draps, serviettes…ou je suspends sur cintres après le sèche linge.. Jamais de tas de repassage encombrant posé dans une panière… cela fait 30 ans maintenant. Le repassage reste exceptionnel, en plus quand on range son linge dans le placard, il fait de nouveaux plis inesthétiques donc repassage à refaire si on veut un fini impeccable (perso, j’étais maniaque du pli) ! C’est ma mère 95 ans (qui a arrêté il y a 40 ans) qui m’y a fait réfléchir donc je partage. Solution radicale mais pensez-y. La vie est trop courte et déjà bien remplie. Bon repassage par cette chaleur. Bises

    • Bonjour Josy,
      Je suis tout à fait d’accord avec vous : séchage sur cintre et chacun repasse ses affaires (ce qui se limite aux chemises !) Mais ça n’empêche pas de devoir ranger la planche :-)

  5. Bonjour,
    j’ai acheté la table à repasser escamotable de leroy Merlin. Une vrai ARNAQUE. diddifle à monter dans un meuble qui n’est le leur et au bout de 6 mois les charnières se sont rouillées. Elle est inutilisable et la SAV de Leroy merlin ne fera rien pour un achat de moins de 100€. il faut que je remplace moi-meme les charnières que je dois payer dans leur magasin. c’est une HONTE

    • Merci Eve pour ce retour d’expérience, je compatis ! J’imagine que les charnières ont rouillé à cause de la vapeur… Bref, ce système n’a pas l’air pratique…

Répondre à Lauriane Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>