Marre des ampoules qui brûlent les yeux ?

C’est la mode des luminaires qui laissent l’ampoule à nu : suis-je la seule à trouver ça terriblement inconfortable ? (Mais joli. Mais inconfortable. Mais joli. Bref)

D’ailleurs, j’en suis restée aux luminaires « classiques » qui cachent l’essentiel de l’ampoule, et je baisse automatiquement les yeux pour ne pas me faire éblouir par le bas de l’ampoule.

Imaginez donc ma joie quand j’ai enfin compris à quoi servaient ces magnifiques ampoules à calotte argentée/cuivrée/noire :

Ampoule à calotte cuivrée Ledkia

La calotte bloque la lumière et la rediffuse vers le plafond (ou la surface réfléchissante du luminaire), pour donner une lumière à la fois efficace et adoucie.

Voici ce que ça donne chez moi :

Bon, pas facile de faire de belles photos de comparaison… Mais je pense que vous comprendrez l’idée !

Je peux enfin lever les yeux vers les suspensions ! (Ca ne résoudrait pas tout pour une ampoule complètement à nu, on verrait le filament dépasser un peu de la calotte, mais ce serait déjà beaucoup mieux !)

Si vous vous demandez pourquoi on trouve des calottes de différentes couleurs :

_ la couleur de la calotte joue un rôle esthétique, puisque la calotte sera visible en permanence. Personnellement, ma déco est plutôt argentée, donc j’ai choisie une calotte assortie (une calotte cuivrée doit être magnifique dans une déco cuivrée, ou une calotte noire dans une déco industrielle !).

_ la couleur de la calotte peut influencer la couleur de la lumière projetée par l’ampoule (et apparemment les avis sur les calottes dorées ne sont pas élogieux).

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vérifier les infirmations techniques avant de choisir votre ampoule : type de culot, température de couleur et luminosité.

Vous connaissiez ces ampoules ? Avez-vous craqué pour les luminaires à la mode ?