Comment devenir bricoleuse ou bricoleur ? Partie 3 : avoir accès à de bons outils

Le bricolage, c’est une question de confiance en soi : oser essayer, accepter que nos erreurs ne sont pas graves et persévérer pour leur trouver des solutions. Au tout début, la confiance est fragile, et c’est dommage qu’elle s’effrite parce que l’outil n’était pas adapté. 

1.C’est quoi les bons outils ?

Ma première découpe sur du bois massif, c’était avec une scie sauteuse premier prix : une coupe moche, du bois roussi, une lame de scie tordue… Dans l’extrême inverse, si ma première expérience de perçage dans un mur avait été avec un perforateur (l’énorme et lourde perceuse spéciale murs en béton vibré), je n’aurais probablement pas voulu vivre ça une deuxième fois.

J’ai eu la chance que mon conjoint choisisse d’acheter une petite perceuse sans fil mais avec de la patate ! Puis une scie sauteuse de bonne qualité sans être trop lourde. Par la suite, nous avons emprunté ou loué des outils plus « impressionnants » au fur et à mesure des besoins (la scie sabre pour découper des cloisons, grand moment d’appréhension…). A chaque nouvel outil que j’apprends à apprivoiser, je gagne en confiance et en envie d’en utiliser d’autres (je serai super contente quand j’aurai enfin l’occasion d’utiliser une défonceuse !).

2. Par quels outils commencer ?

Voici mes outils les plus utilisés ! (et bien sûr les équipements de protection sont indispensables) La scie circulaire est une acquisition récente : j’ai pu me débrouiller sans en posséder pendant des années, mais maintenant que je l’ai, c’est encore plus pratique !)

_ pour préparer votre travail : un mètre ruban et un niveau à bulle.

_ pour accrocher des objets au mur, monter un meuble, etc. : une perceuse-visseuse sans fil 18 volts, avec son kit de mèches de perçage et d’embouts de vissage

_ pour le découpage, attendez de voir selon vos projets : pendant un temps il m’a suffi de deux scies manuelles (scie égoïne pour le bois + scie à métaux pour les tringles et pour le plastique) et je faisais découper mes planches sur-mesure au service découpe de mon magasin de bricolage. Par la suite, pour découper des encoches puis des encastrements, je suis passée à la scie sauteuse (de bonne qualité !).

_ quand vous vous apprêterez à installer une cuisine et donc découper des plans de travail, une scie circulaire pourra vous faciliter la tâche. Ca vaudra également la peine d’utiliser un niveau laser : on gagne un temps fou quand tout est niveau dès le départ !

 3. Acheter ? Louer ?

Vous pouvez bien sûr acheter vos outils si vous pensez en avoir besoin régulièrement. C’est notre cas : on déménage environ tous les 5 ans, donc la perceuse visseuse a vu défiler les murs et les meubles. Après avoir loué périodiquement la scie circulaire, on vient d’en acheter une car on prévoit désormais de fabriquer de nombreux meubles de rangement et ça va nous permettre de travailler à notre rythme, sans la pression de devoir rendre l’outil.

Bien sûr, si vous ne ressentez pas le besoin d’acheter un outil, vous pouvez très bien :

_ demander à emprunter des outils à votre entourage (veillez à les nettoyer après usage, et à les rendre avec une lame neuve ou presque, une batterie rechargée, etc., on vous les re-prêtera plus volontiers !)

_ louer vos outils (les magasins de bricolage ont un service de location, il y a des sites de location entre voisins, etc. Nous avons la chance que le Comité d’Entreprise de mon mari ait un service de location de matériel de bricolage : ça nous a servi à emprunter plusieurs fois une scie circulaire, une scie-sabre, des tréteaux professionnels, et s’il n’y avait pas eu le confinement on y aurait emprunté une meuleuse et une carrelette au lieu de devoir les acheter…)

_ louer pour quelques heures un atelier déjà équipé de machines, comme je l’avais fait il y a quelques années chez Mon Atelier en Ville. Ca ne se prête pas à tous les projets (parce qu’il faut pouvoir transporter son meuble), mais ça peut permettre d’essayer des machines que vous n’achèteriez pas (raboteuse, découpeuse laser, imprimante 3D, etc.)

Et pour vous, c’est quoi les bons outils pour débuter ? Vous connaissez d’autres bons plans pour emprunter des outils ?